Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
EURONEXT EN BAISSE À LA BOURSE DE PARIS APRÈS L'AMENDE DE L'AMF
EURONEXT EN BAISSE À LA BOURSE DE PARIS APRÈS L'AMENDE DE L'AMF

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance, des données chinoises jugées décevantes incitant les investisseurs à la prudence dans l'attente de la réunion de la Réserve fédérale américaine les 15 et 16 décembre prochains.

A 12h53, l'indice CAC 40 recule de 1,0% à 4.708,83 points.

* Le SECTEUR européen des RESSOURCES DE BASE (-5,34%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, des annonces jugées peu rassurantes d'Anglo American (-8,875%) et de BHP Billiton (-5,711%) se combinant aux inquiétudes récurrentes sur la baisse des cours des métaux liées à la demande chinoise.

ARCELORMITTAL recule de 6,17%, plus forte baisse du SBF 120, APERAM cède 2,13% et ERAMET 5,24%.

* Les VALEURS BANCAIRES et plusieurs CYCLIQUES perdent du terrain avant les annonces que pourraient faire la Fed, dont un possible premier relèvement de taux depuis près de dix ans alors que la BCE vient encore d'assouplir sa politique monétaire.

CRÉDIT AGRICOLE baisse de 2,87%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,29% et BNP PARIBAS de 1,65%. Du côté des cycliques, LAFARGEHOLCIM abandonne 2,12%, SCHNEIDER ELECTRIC 1,41% et SOLVAY 1,34%.

* EDF se replie de 2,63% alors qu'Euronext a décidé de remplacer l'électricien public par la foncière KLÉPIERRE (+1,35%) dans le CAC 40 le 21 décembre.

* PUBLICIS (-1,03%) est pénalisé par la perte de gros contrats avec Procter & Gamble en Amérique du nord, rapportée par la presse.

* Le SECTEUR TÉLÉCOMS anime le marché, dopé par des informations selon lesquelles Orange envisagerait de racheter à Bouygues ses actifs dans les télécoms et les médias. et

BOUYGUES (+1,42%) est en tête des rares hausses du CAC 40, imitée par ILIAD (+2,81%) sur le SBF 120. ORANGE grappille 0,13%. TF1, détenue par Bouygues, est en hausse de 1,16%.

* UNIBAIL-RODAMCO (+0,08%) résiste à la baisse après avoir annoncé la signature d’une promesse de vente pour un immeuble de bureaux à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) pour un prix net vendeur d'environ 267 millions d'euros.

* GAMELOFT gagne 0,48% à la faveur d'une nouvelle montée de Vivendi au capital de l'éditeur de jeux vidéo. UBISOFT, dans le capital duquel Vivendi a également augmenté son poids récemment, avance de 1,56%.

* CGG lâche encore 4,72% au lendemain d'un repli de 5,81% lié à l'annonce d'un projet d'augmentation de capital d'un montant maximum de 350 millions d'euros destiné à financer sa restructuration.

* EURONEXT perd 1,7%. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé avoir infligé une amende de cinq millions d'euros à Euronext Paris et d'un montant similaire à Virtu Financial Europe dans un dossier de trading à haute fréquence (THF). Euronext a décidé de faire appel de la décision.

* LDLC.COM (+11,54%) a touché un plus haut de près de onze ans, à 25,90 euros, au lendemain de l'annonce de négociations exclusives en vue du rachat de Materiel.net par le spécialiste de la vente en ligne de produits informatiques.

* OENEO (+1,51%) a indiqué surveiller les opportunités de croissance externe qui pourraient se présenter et fait état d'une hausse de 9,8% de son résultat net part du groupe au premier semestre 2015-2016 et d'un chiffre d'affaires en croissance de 16,2%, soutenu par son activité dans l'élevage (+31,2%).

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant