Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
AXA GAGNE PRÈS DE 5% À LA MI-SÉANCE
AXA GAGNE PRÈS DE 5% À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en hausse de 1,76% à 4.339,7 points à 12h55, à son plus haut niveau depuis le vote de la Grande-Bretagne pour sortir de l'Union européenne, dans l'attente de nouvelles mesures de soutien des banques centrales.

* Les VALEURS CYCLIQUES, au premier rang desquelles les AUTOMOBILES (+4,13%), profitent tout particulièrement du regain d'appétit pour le risque des marchés.

* GROUPE PSA gagne 5,77%, plus forte hausse du CAC 40, après avoir annoncé des ventes solides en Europe au premier semestre, mais en stagnation au niveau mondial. RENAULT prend 5,77% et VALEO 3,68%.

* PLASTIC OMNIUM (+0,8%) a obtenu lundi l'aval de la Commission européenne au rachat des activités de pare-chocs de FAURECIA (+4,62%) mais il devra céder des usines dans trois pays, dont quatre en France.

Hors automobile, KERING s'adjuge 2,25% et CARREFOUR 2,71%.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES et au PÉTROLE sont en hausse avec les cours des métaux (+2,06% à 4.847 dollars la tonne de cuivre) et de pétrole (+3,31% à 47,78 dollars pour le baril de Brent), eux-mêmes soutenus par l'anticipation de décisions des autorités chinoises pour soutenir l'économie.

ARCELORMITTAL gagne 5,7%, APERAM 4,25% et ERAMET 7,9%.

VALLOUREC prend 6,46%, plus forte hausse du SBF 120, tandis que CGG s'adjuge 3,03%. TOTAL (+2,04%) et TECHNIP (+1,3%), moins exposés aux variations du pétrole, avancent en ligne avec le marché.

* Les ASSURANCES (+2,82%) et les BANQUES (+2,58%) sont également recherchées.

AXA monte de 4,91%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 3,75% et BNP PARIBAS de 3,8%.

* SES (+2,97%) et EUTELSAT COMMUNICATIONS (-1,28%) évoluent en ordre dispersé, après un arbitrage de Deutsche Bank en faveur de SES, soulignant le potentiel de croissance des bénéfices, de la trésorerie et du dividende de l'opérateur de satellites.

* EDF baisse de -0,97%, alors que les annonces faites la veille par le gouvernement sur le prix plancher au carbone paraissent moins avantageuses pour le groupe.

* AB Science gagne 12,68%, alors que l'autorité sanitaire américaine, la FDA, a approuvé la demande de nouveau médicament expérimental pour un usage compassionnel individuel du masitinib chez un patient atteint de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

* SEQUANA bondit de 10,05%, après la décision d'un tribunal britannique qui a rejeté une partie des prétentions de BAT Industries dans un litige qui opposent les deux sociétés sur la licéité de la distribution de dividendes effectués en faveur de Sequana.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant