Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
M6 PROGRESSE À LA MI-SÉANCE
M6 PROGRESSE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où le CAC gagnait 0,33% vers 13h00, dans un marché toujours prudent compte tenu des tensions diplomatiques alimentées par l'annexion de la Crimée par la Russie :

* BOUYGUES recule de 1%, ILIAD de 1,2%, NUMERICABLE de 0,4% tandis que VIVENDI gagne 0,25%. Bouygues a annoncé jeudi qu'il améliorait son offre sur SFR, la filiale télécoms de Vivendi, en relevant notamment de près de deux milliards d'euros la partie en numéraire de sa proposition qui prévoit également l'implication de plusieurs partenaires dont la Caisse des dépôts et consignations et JCDecaux Holding, principal actionnaire de JCDecaux.

* Le SECTEUR des RESSOURCES de BASE (+1%) enregistre la plus forte hausse sectorielle en Europe, dopé par les cours des métaux (+0,5% pour le cuivre). Le yuan s'apprête à afficher une baisse hebdomadaire record, pénalisant ainsi les importations chinoises, mais les investisseurs ont repéré des signes indiquant que la devise chinoise pourrait bientôt toucher un plancher. En outre, des analystes estiment que l'affaiblissement de la demande chinoise est déjà bien intégrée et misent sur une hausse des prix des métaux aux Etats-Unis.

ARCELORMITTAL gagne 1,1%, APERAM 2,4% et ERAMET 5%.

* M6 (+2,6%) et TF1 (+1,2%) figurent parmi les plus fortes progressions du SBF 120 et du secteur européen de la télévision, Citigroup indiquant dans une note sectorielle préférer les groupes français en Europe.

* HAVAS recule de 1,5% à 5,72 euros bien qu'il ait amélioré sa rentabilité en 2014 sur la base d'une croissance de ses agences en Europe, en Asie-Pacifique et en Amérique Latine. SocGen, qui reste à "conserver", a réduit son objectif de cours à 6,1 euros (contre 6,5 euros).

* DANONE gagne 0,7% après avoir reçu selon la presse quatre offres pour sa division de nutrition médicale

* EUROTUNNEL gagne 0,7%. La Commission de la concurrence britannique a déclaré qu'elle rendrait début mai sa décision sur le fait d'interdire ou non aux ferries d'Eurotunnel de desservir le port de Douvres. La Commission, qui s'est déclarée compétente dans ce dossier, estime que la reprise de SeaFrance par l'opérateur du tunnel sous la Manche pourrait se traduire par une hausse du prix de la traversée.

* VIEL ET CIE perd 15%. La maison mère de BOURSE DIRECT et SwissLife Banque Privée, a annoncé un recul de 26,7% de son résultat net à 5,9 millions d?euros en 2013 sur la base d'un chiffre d?affaires des filiales opérationnelles de 793,2 millions (-9,3%). La société d'investissement propose de verser un dividende de 6 centimes par action, soit un rendement par action de 2,4%.

* FAIVELEY TRANSPORT (-10,3%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après avoir lancé la veille un avertissement sur son chiffre d'affaires 2013-2014.

* AB SCIENCE (-10%) accuse la 2e plus forte baisse de la Bourse de Paris après la confirmation la veille en appel d'une opinion négative de l'agence sanitaire européenne pour l'utilisation du Masican (masitinib mésylate) dans le traitement du cancer gastro-intestinal.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant