Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
ACCOR À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
ACCOR À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 progresse de 0,69% à 3.436,75 points vers 12h00 dans un marché peu actif (à peine plus de 500 millions d'euros sur NYSE Euronext) et qui devrait le rester en cette journée fériée à Wall Street (Labor Day). Après avoir été rassurés par le patron de la Fed Ben Bernanke, qui a maintenu la forte probabilité d'un QE3, les marchés se tournent vers la BCE qui, à l'issue de son Conseil jeudi, devrait préciser les mesures promises pour stabiliser une zone euro secouée par la crise des dettes souveraines. L'indice évolue dans une fourchette de 50 points.

* CAPGEMINI (+2,48%) se hisse en tête des hausses du CAC 40 sur des achats à bon compte, le titre ayant perdu 6,58% au cours des deux dernières semaines.

* ACCOR prend 1,69% à 25,49 euros. UBS, qui ajuste son objectif de cours à 26,5 contre 26 euros reste neutre sur la valeur, souligne dans une note que les cessions d'actifs et la transformation du groupe d'opérateur d'hôtels à essentiellement un propriétaire de marques devrait être le principal moteur du titre plutôt que l'évolution du RevPar.

* EADS progresse de 1,04%, toujours porté par d'importantes commandes d'Airbus en Asie. L'annonce de nouveaux retards - limités - dans le programme de l'avion de transport militaire A400M n'ayant finalement pas affecté le titre.

* CREDIT AGRICOLE (-1,47%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 sur des prises de bénéfice après une envolée de 7,56% vendredi. SOCIETE GENERALE (-0,81%) subit le même sort après un gain de 2,86%.

* RENAULT perd 1,25% et PEUGEOT 0,5% après l'annonce d'une baisse de 11,4% des immatriculations de voitures neuves en France, celles de Renault ayant reculé de plus de 20% et celles de PSA de plus de 10%.

* BOUYGUES perd 0,71%. Moody's a abaissé la perspective de la note "A3" du groupe de stable à négative, l'agence estimant que la pression de la division télécoms sur les résultats 2012 se révèle plus forte que prévue. (Le texte de Moody's en anglais

* HAVAS (-3,62%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après l'annonce vendredi d'une dégradation de sa marge opérationnelle courante au premier semestre qui a surpris des analystes.

* BOLLORE (+2,77%) a annoncé vendredi une baisse de son résultat net sur les six premiers mois de l'année en raison d'une comparaison défavorable mais a prévenu qu'il enregistrerait une plus-value pour le second semestre liée à la cession de ses parts dans Aegis.

* LATECOERE (-3,42%) a confirmé vendredi soir son objectif d'une hausse de 10% de son chiffre d'affaires en 2012 après avoir fait état pour le premier semestre d'une baisse de son résultat net liée à l'impact de la revalorisation du dollar sur les instruments de couvertures non dénoués.

* RÉMY COINTREAU (+1,11%) a déclaré lundi avoir finalisé l'acquisition de la société Bruichladdich Distillery Company Ltd. qui comprend le Single Malt scotch whisky Bruichladdich et ses actifs basés sur l`île d'Islay, en Ecosse.

* RUBIS progresse de 1,5% après la publication par le spécialiste de l'aval pétrolier et du stockage des produits industriels liquides de résultats semestriels largement supérieurs aux attentes

Raoul Sachs, Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant