Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
VALEO, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
VALEO, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, les effets de l'annonce par la BCE de son plan de rachats d'obligations d'Etat se faisant toujours ressentir et compensant les résultats des élections législatives grecques, qui ont vu le parti anti-austérité Syriza l'emporter.

A 12h20, l'indice CAC 40 gagnait 0,23% à 4.651,56 points, également soutenu par la hausse de l'indice Ifo en Allemagne en janvier :

* VALEO (+1,87%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et FAURECIA gagne 1,27%, Exane BNP Paribas se montrant plus optimiste à l'égard des deux équipementiers automobiles. Le broker a relevé son conseil sur Faurecia de "neutre" à "surperformance" et celui sur Valeo de "sous-performance" à "neutre".

* Le SECTEUR TELECOMS est entouré, plusieurs brokers ayant publié des notes avant les résultats annuels de ces groupes. Du côté de Nomura, les analystes estiment que la probabilité d'une consolidation du secteur français a augmenté (60% contre 50%) et conseille d'acheter BOUYGUES dans cette perspective.

BOUYGUES est en hausse de 1,64% et ORANGE de 1,25%. ILIAD s'octroie 3,46% et NUMERICABLE-SFR 0,85%.

* AIRBUS GROUP avance de 1,54% alors que l'euro se négocie à moins de 1,13 dollar (à 1,1240 dollar). Citigroup a relevé ses attentes de résultats pour le groupe en raison du recul de la monnaie européenne, qui devrait encore baisser face au billet vert selon le broker.

* En revanche, les valeurs liées aux matières premières souffrent.

Le secteur européen de L'ÉNERGIE cède 1,52% dans le sillage des cours du pétrole (-1,09% pour le baril de Brent). TECHNIP recule de 1,61%, plus forte baisse du CAC 40, TOTAL de 1,24% et, hors CAC, VALLOUREC abandonne 1,98% et MAUREL & PROM 1,94%.

Le SECTEUR des RESSOURCES DE BASE (-1,53%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe après la diminution de 0,6% en 2014 de la production d'acier de la principale région chinoise en la matière (Hebei) sur fond de chute de la demande, de campagnes contre la pollution et de surcapacités contraignant plusieurs hauts-fourneaux à réduire leur production. APERAM (-3,16%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et ARCELORMITTAL cède 0,58%.

* SAINT-GOBAIN recule de 1,08%. Le groupe a déclaré lundi que la décision du conseil d'administration de Sika (+2,73%), qui s'est prononcé dimanche pour une limitation des droits de vote de l'actionnaire de contrôle Burkard-Schenker, allait à l'encontre du droit des affaires en Suisse.

* SOLOCAL avance de 5,67%, plus forte progression du SBF 120. Gilbert Dupont a relevé ses prévisions de bénéfices par action 2014-2016 de 5% en moyenne pour tenir compte d'une baisse des charges financières plus élevée que prévu.

* Les COMPAGNIES AÉRIENNES européennes sont en hausse de 2,46%, soutenues par Goldman Sachs, le broker jugeant les groupes européens bien positionnés pour profiter de la baisse des cours du pétrole.

AIR FRANCE-KLM s'adjuge 4,38%.

* ATARI est recherché (+9,09% dans des volumes représentant 7,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext) après l'annonce d'un triplement de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de son exercice décalé 2014-2015. Le groupe a également maintenu son objectif d'un résultat opérationnel courant annuel à l'équilibre.

* NICOX (+3,74%) a annoncé avoir tenu une réunion préalable à la soumission d'un dossier de New Drug Application (NDA) avec la FDA aux Etats-Unis pour l'AC-170, un traitement contre les démangeaisons oculaires.

* IPSEN (+2,12%) a annoncé que des résultats préliminaires de deux études de phase III sur Dysport avaient montré une amélioration "statistiquement significative" du tonus musculaire chez les patients.

* KAUFMAN & BROAD est en hausse de 2,02%. Société générale a relevé son conseil sur le titre de "conserver" à "acheter", le broker jugeant notamment "bien positionné" le promoteur pour bénéficier de la reprise du marché du logement et du potentiel de l'immobilier d'entreprise dans un contexte de taux d'intérêt très bas.

* ORPEA gagne 1,99%. Société générale a relevé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "acheter", le broker soulignant un potentiel de développement à moyen terme allant bien au-delà du seul réservoir de croissance compte tenu de la forte demande des marchés sur lesquels évolue le groupe et de leur fragmentation, qui rend probable de nouvelles opérations de croissance externe.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant