Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-JOURNÉE
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 avance de 0,94% à 4.098,07 points vers 13h30, les indices d'activité PMI en zone euro étant ressortis au-dessus des attentes et en progression. La prudence demeure toutefois avant la réunion du FOMC de la Fed et de ses indications sur le calendrier de sortie de sa politique monétaire ultra-accommodante.

* La plupart des cycliques et les financières de l'indice sont en hausse avec en tête GEMALTO (+4,2%) suivi par LAFARGE (+2,86%), SAINT-GOBAIN (+2,34%), SCHNEIDER (+2,5%). TOTAL gagne 1,95% dans le sillage des cours du pétrole.

* AXA gagne 0,95%, BNP PARIBAS 0,62%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,47%. Hors CAC 40, CNP ASSURANCES prend 3,71%.

* ARCELORMITTAL (-2,32%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, Nomura ayant abaissé d'achat à alléger son conseil sur la valeur.

* CARREFOUR progresse de 1,64% après avoir annoncé le rachat de 127 centres commerciaux au groupe foncier KLÉPIERRE (+2,6%) et la création d'une nouvelle société, chargée de gérer les murs de l'ensemble de ses hypermarchés en Europe.

* VIVENDI gagne 1,89%. Le groupe a annoncé vendredi la nomination au poste de directeur financier d'Hervé Philippe, directeur général délégué de Havas (+1,69%), l'agence de publicité de Vincent Bolloré (+0,94%).

* Les valeurs télécoms sont bien orientées (+1,06%). ORANGE prend 1,3%, BOUYGUES 1,69%, ILIAD 0,95%.

* AREVA progresse de 2,64%. Selon Les Echos, le groupe nucléaire voudrait faire financer sa part d'investissement dans le projet de construction de deux centrales nucléaires EPR au Royaume-Uni par le fonds destiné au démantèlement de ses installations. Areva serait en discussions avec l'Etat à ce sujet. Le titre bénéficie d'une configuration graphique haussière après avoir franchi la zone de résistance autour de 18,47.

* SAFT (+2,94%) a annoncé avoir remporté un contrat de "plusieurs millions d'euros" pour la fourniture de systèmes de batteries pour le métro de Pékin.

Raoul Sachs et Jean-Michel Belot, édité par Cyril Altmeyer

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant