Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LA BOURSE DE PARIS EN NET RECUL À LA MI-JOURNÉE
LA BOURSE DE PARIS EN NET RECUL À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en forte baisse en milieu de journée comme les autres places européennes avec la perspective d'une réduction des rachats d'actifs de la Réserve fédérale américaine cette année et une nouvelle contraction de l'activité manufacturière en Chine, au plus bas de 9 mois selon l'indice PMI flash HSBC.

L'indice CAC 40 cède 2,4% à 3.747 points à 12h40.

* Les valeurs CYCLIQUES et liées au LUXE pâtissent du recul de l'indice PMI chinois, auquel s'ajoute la faiblesse persistante de l'activité économique en Allemagne et en France au vu des PMI flash de la zone euro.

PERNOD RICARD abandonne 3% et RÉMY COINTREAU -qui a par ailleurs annoncé la désignation de son directeur financier Frédéric Pflanz pour remplacer Jean-Marie Laborde à la tête du groupe le 1er octobre - cède 2,5%.

L'indice Stoxx de l'automobile signe la plus forte baisse sectorielle en Europe (-3,55%), avec un recul de 4,7% pour RENAULT et 3,6% pour PSA.

Les ressources de base perdent 3,45% au niveau européen, avec une baisse de 2,6% pour ARCELORMITTAL et de 4% pour APERAM.

* Les VALEURS BANCAIRES perdent aussi du terrain, pénalisées par la perspective d'un début de modération des injections de liquidités de la Fed mais aussi par les interrogations de certains investisseurs quant aux règles de recapitalisation directe des banques par le Mécanisme européen de stabilité (MES) que doivent définir les ministres des Finances de la zone euro.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE abandonne 3,71%, BNP PARIBAS 3,37% et CRÉDIT AGRICOLE 2,85%. L'indice Stoxx du secteur européen perd 2,69% et les banques grecques 4,97%.

* FNAC (-9,9% par rapport à son cours de référence) signe la plus forte baisse du CAC 40 au premier jour de sa cotation. Le titre du distributeur de produits culturels, scindé de KERING (ex-PPR) (-0,9%), sortira de l'indice CAC 40 après la clôture du marché vendredi soir.

* LEGRAND s'octroie 0,28% à 36,35 euros et signe la seule hausse du CAC 40. Exane a relevé son conseil sur la valeur de "neutre" à "surperformance" et son objectif de cours de 38 à 43 euros, le broker soulignant notamment une amélioration de la dynamique pour le groupe "idéalement" positionné pour tirer profit de la baisse des cours des matières premières.

Sur le plan graphique, le titre tente également de combler un gap ouvert le 11 juin après être repassé au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours (à 36,329 euros).

* SODEXO avance de 1,01%, plus forte des rares hausses du SBF 120 alors qu'UBS a repris la couverture du titre avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 75 euros, le broker estimant que les cours actuels reflète un trop grand pessimisme sur les marges du groupe.

* VIRBAC (+0,77% à 157 euros) reprend des couleurs, la valeur rebondissant sur un support technique situé entre 155 et 156 euros après un rebond mardi sur sa moyenne mobile à 200 jours (alors à 154,05 euros).

* EUROTUNNEL (-6,8%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après que la Commission européenne a donné à Paris et Londres deux mois pour répondre à sa demande de diminution des tarifs de l'Eurostar, faute de quoi elle pourrait saisir la justice.

* ALCATEL-LUCENT consolide ses gains de la veille et prend encore 1%. Le titre bénéficie de plusieurs relèvements de recommandation et/ou d'objectif de cours au lendemain de la présentation du plan stratégique de l'équipementier télécoms.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Constance de Cambiaire édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant