Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
AIRBUS RECULE À LA MI-SÉANCE
AIRBUS RECULE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, pénalisée par le résultat du dernier tour de scrutin de l'élection présidentielle en Grèce, où Stavros Dimas n'a pas recueilli suffisamment de voix au Parlement pour être élu président. Le Premier ministre Antonis Samaras va être contraint de convoquer des élections législatives anticipées, qu'il souhaite voir se tenir le 25 janvier.

A 12h26, l'indice CAC 40 recule de 0,29% à 4.283,59 points.

* Les VALEURS FINANCIÈRES pèsent sur la tendance suite au résultat de l'élections présidentielle en Grèce, l'indice Stoxx de banques de la zone euro reculant de 1,68% dans le sillage des établissements grecs (-13,45%).

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 1,69%, plus forte baisse du CAC 40, AXA 1,36%, CRÉDIT AGRICOLE 1,06% et BNP PARIBAS 0,58%.

* Les CYCLIQUES sont également touchées alors que certains investisseurs craignent que l'échec de Stavros Dimas ne permette une victoire électorale du parti anti-austérité, ce qui, selon des analystes, pourrait être source d'instabilité dans la zone euro.

RENAULT cède 1,62%, LAFARGE 0,79% et ALCATEL-LUCENT 0,57%.

* AIRBUS GROUP abandonne 1%. L'Airbus A320-200 de la compagnie Indonesia AirAsia qui a disparu dimanche matin avec 162 personnes à son bord s'est très probablement abîmé en mer mais sa trace n'a pas encore été retrouvée, ont annoncé lundi les autorités indonésiennes.

* En revanche, les VALEURS offrant un profil plus DÉFENSIF sont recherchées dans ce contexte d'incertitudes.

SANOFI grimpe de 0,83%, plus forte hausse du CAC 40, UNIBAIL-RODAMCO de 0,73%, PERNOD RICARD de 0,39%, ESSILOR de 0,22% et DANONE de 0,18%.

* Par ailleurs, SOITEC rebondit de 5,81%, plus forte progression du SBF 120, après avoir enregistré plusieurs plus bas historiques et perdu 59,24% la semaine dernière à la suite de l'avertissement sur résultats lancé par le groupe, qui a dû abandonner un projet clef de centrale solaire aux Etats-Unis.

* UBISOFT (-2,46% à 14,89 euros) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, la valeur ayant échoué à franchir une résistance technique vers 15,30 euros testée en matinée et la semaine dernière.

* TRIGANO cède 2,79% quelques jours après l'annonce de son offre de reprise des actifs de la société italienne Autocaravans Rimor. Des opérateurs de marché soulignent que cette opération devrait permettre à Trigano de se renforcer en Europe tout en rappelant que la valeur a bondi de 33,5% en un mois suite aux résultats annuels et les perspectives annoncés fin novembre par le spécialiste des véhicules et équipements de loisirs.

* La cotation de MONCEAU FLEURS va reprendre sur Alternext Paris ce lundi après que la société a annoncé vendredi la décision de l'un de ses actionnaires, Laurent Amar, petit-fils du fondateur de l'enseigne, de sortir de son capital à la suite de divergences.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant