Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
ALCATEL-LUCENT GAGNE PRÈS DE 4% A LA MI-SÉANCE
ALCATEL-LUCENT GAGNE PRÈS DE 4% A LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 accélère sa progression à mi-séance (+2,33% à 4.208,48 points à 13h25). Les marchés d'actions ont été rassurés par le compte rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed, qui a confirmé que la banque centrale américaine n'était pas pressée de commencer à relever ses taux d'intérêt.

Aucune valeur du CAC 40 n'est dans le rouge.

* GEMALTO gagne 4%, plus forte hausse du CAC 40, après que le spécialiste de la sécurité numérique a annoncé avoir bouclé l'acquisition de Safenet, un des leaders mondiaux de la protection des données et logiciels. Le titre a perdu 15,1% en 2014. (Le communiqué : http://bit.ly/1ItUKIv)

* SCHNEIDER ELECTRIC gagne 3,91%, Société générale ayant relevé sa recommandation sur la valeur de neutre à achat avec un objectif de cours maintenu à 65 euros.

* ALCATEL-LUCENT gagne 3,92%. Credit Suisse a relevé sa recommandation de neutre à surperformance, avec un objectif de cours porté de 3,25 à 3,75 euros. Le broker estime que le plan de restructuration du groupe fournit les résultats escomptés et se dit convaincu que la marge opérationnelle peut progresser à 7,4% en 2015 et 8,4% en 2016.

* PERNOD-RICARD prend 3,84%, soutenu par une opinion positive de Bryan Garnier et Nomura qui estiment que le groupe français est mieux placé que ses concurrents pour profiter d'une reprise du marché chinois. RÉMY COINTREAU s'adjuge 4%.

* SOLOCAL (+7,56% à 0,64 euro) signe la plus forte hausse du SBF 120. Exane BNP Paribas, qui juge le groupe en bonne voie pour renouer avec une croissance de ses revenus après six années consécutives de baisse, a relevé sa recommandation de neutre à surperformance.

* AIR FRANCE-KLM (-1,13%) a enregistré un trafic passagers quasiment stable (+0,2%) en 2014, avec une hausse de 1,3% pour le seul mois de décembre.

* CGG (+3,18%) a finalisé son programme de financement 2014 et annoncé une forte forte réduction de sa dette à fin décembre à environ 2,425 milliards de dollars, grâce à une génération de cash très significative au 4e trimestre. (Le communiqué : http://bit.ly/1xHI3Im)

(Raphaël Bloch et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant