Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
AIR FRANCE, DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
AIR FRANCE, DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, la baisse des cours du pétrole et les chiffres meilleurs qu'attendu de la balance commerciale chinoise en septembre favorisant des rachats à bon compte après une semaine de forte correction sur les marchés financiers.

A 12h57, l'indice CAC 40, qui a perdu plus de 1% dans les premiers échanges, gagne 0,7% à 4.102,21 points après avoir signé la semaine dernière sa plus mauvaise performance depuis fin septembre 2012 avec une baisse cumulée de 4,86%.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ainsi que les BANCAIRES sont recherchées suite à la baisse de la semaine dernière liée aux interrogations entourant la croissance mondiale et la politique de la BCE.

MICHELIN avance de 2,43%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,35%, SCHNEIDER ELECTRIC de 2,15%, VINCI de 2,11% ou encore BNP PARIBAS de 1,64%.

* Le secteur européen des RESSOURCES DE BASE (+2,92%) signe la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux (+0,97% pour le cuivre), les chiffres de la balance commerciale chinoise atténuant les craintes d'un ralentissement de la demande au sein du premier consommateur mondial de matières premières.

ARCELORMITTAL (+3,28%) enregistre la meilleure performance du CAC 40. APERAM grimpe de 5,12% et ERAMET de 2,41%.

* AIRBUS GROUP prend 1,73%. Le directeur exécutif d'Airbus a déclaré vendredi que la demande actuelle sur le marché justifiait une augmentation de la production d'avions mais il a ajouté que le moment n'était pas encore venu de s'engager sur une cadence précise.

* NEXANS s'octroie 5,53%, plus forte hausse de SBF 120, des analystes se montrant confiants pour le fabricant français de câbles malgré l'avertissement lancé au début du mois par le groupe, qui a fait chuter l'action d'un peu plus de 19%.

* AIR FRANCE-KLM avance de 4,32%, la valeur profitant des propos de son P-DG, Alexandre de Juniac, qui a menacé de créer une compagnie soeur de Transavia, ainsi que de la baisse des prix du pétrole (les cours du Brent de mer du Nord se négocient à des plus bas de près de quatre ans).

* LAGARDÈRE (+1,45%) envisagerait une cession par entités géographiques de ses activités de distribution de presse en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Canada et en Hongrie, selon Les Echos.

* En revanche, STMICROELECTRONICS (-3,08%, plus forte baisse du SBF 120) poursuit son repli entamé vendredi (-5,65%), JPMorgan et Morgan Stanley ayant abaissé leur conseil sur la valeur sur fond d'interrogations à l'égard de la demande alors que le fabricant américain de puces Microchip a dû lancer un avertissement sur son activité.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont délaissées après avoir profité du regain d'aversion au risque de la semaine dernière, L'OREAL lâchant 0,93%, plus forte baisse du CAC 40, ESSILOR 0,52 %, PERNOD RICARD 0,46% et DANONE 0,39%.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES, spécialisée dans la biopsie optique, gagne 9,72%. La Haute Autorité de Santé a rendu un avis favorable à l'inscription sur la liste des actes et prestations de l'utilisation de l'endomicroscopie sur des patients atteints de la maladie de Barrett.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant