Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
1
AIR FRANCE-KLM, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
AIR FRANCE-KLM, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, qui poursuit son repli de la veille avec les autres places européennes, les investisseurs restant prudents avant la réunion de la Banque centrale européenne, qui devrait détailler son nouveau projet de rachats d'actifs.

Le CAC 40 a testé en matinée le seuil de 4.335 points, le bas du "range" dans lequel il évolue depuis huit séances, qui a tenu. A 12h45, l'indice recule de 0,29% à 4.353,06 points.

* TOTAL perd 0,91%, CGG 1,7% et VALLOUREC 1,33%. Les pétrolières et parapétrolières accentuent leur recul alors que le petit rebond des cours du brut intervenue mercredi a fait long feu. Le baril de Brent est passé en matinée sous 93 dollars, touchant de nouveaux plus bas depuis l'été 2012.

* LVMH gagne 1,22%, plus forte hausse du CAC 40, bénéficiant d'un relèvement de recommandation de JP Morgan, qui est passé de "neutre" à "surpondérer" sur un titre sous pression depuis la mi-septembre (-7%) en raison des craintes liées au ralentissement du marché chinois. JP Morgan estime qu'après la baisse récente, le titre LVMH est à un niveau attrayant, d'autant plus qu'il se traite à des multiples inférieurs à la moyenne historique du secteur du luxe.

* Les mêmes craintes sur la Chine ont conduit Bryan Garnier à abaisser d'"achat" à "neutre" sa recommandation sur RÉMY COINTREAU, qui cède 2,67%, une des plus forte baisses du SBF120.

* PUBLICIS prend 0,9%, deuxième plus forte hausse du CAC 40, alors que, selon une source proche du dossier, le numéro trois mondial de la publicité a réussi à conserver l'important budget de Samsung Electronics.

* RENAULT gagne 0,55%, PSA 1,58%, MICHELIN 0,66%, VALEO 0,62% et FAURECIA 2,8% : l'automobile, sous pression depuis l'avertissement sur résultats de FORD en début de semaine, se reprend, son indice sectoriel étant le seul à afficher une hausse en Europe.

* TF1 gagne 2,66%. UBS a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "achat", avec un objectif de cours porté à 13,30 euros, estimant que le marché français de la publicité audiovisuelle ralentit moins que prévu. Dans le sillage de TF1, M6 prend 2,16%.

* AIR FRANCE-KLM perd 1,4%, le secteur du transport aérien étant toujours plombé par les craintes de propagation de l'épidémie de fièvre Ebola après la détection d'un cas aux Etats-Unis. Si l'on ajoute l'impact de la grève de deux semaines des pilotes d'Air France qui a pris fin lundi, le titre chute de près de 20% depuis ses plus hauts récents du 9 septembre.

* SEB progresse de 1,1% au lendemain d'une réunion d'analystes. Gilbert Dupont et Portzamparc ont relevé leur recommandation sur le titre, à "accumuler" pour le premier et "acheter" pour le second, mais Natixis a réitéré son conseil de neutralité en ramenant son objectif de 63 à 62 euros.

* ADP gagne 0,95% alors que Natixis est passé à l'achat sur la valeur avec un objectif de 110 euros. Goldman Sachs l'a retirée de sa liste des valeurs européennes dont il recommande fortement la vente (conviction sell list).

* IPSEN prend 0,65%. Morgan Stanley a entamé la couverture du titre avec une recommandation "surpondérer" et un objectif de 46 euros. Le laboratoire pharmaceutique a annoncé d'autre part que Susheel Surpal, vice-président exécutif chargé des finances, quittait le groupe "afin de donner une nouvelle orientation à sa carrière". Le nom de son successeur sera donné "très prochainement".

(Yann Le Guernigou, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 2 oct 2014 à 15:50

    Et 9 mois pour rien.......