Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LES VALEURS BANCAIRES, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS À LA MI-JOURNÉE
LES VALEURS BANCAIRES, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée, soutenue par plusieurs statistiques chinoises et par la progression en janvier du moral des investisseurs et analystes allemands mesuré par l'institut ZEW.

A 13h11, l'indice CAC 40 gagne 1,23% à 4.448,78 points.

* Les VALEURS BANCAIRES et les CYCLIQUES sont les principales bénéficiaires de ces statistiques, le secteur européen des ressources de base gagnant 1,93% et celui des banques 1,13%.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE grimpe de 4,17%, plus forte hausse du CAC 40, ALSTOM de 2,95%, SAINT-GOBAIN de 2,86%, CRÉDIT AGRICOLE de 2,52%, BNP PARIBAS de 2,26% et ARCELORMITTAL de 2,01%.

* CARREFOUR s'octroie 3,13%, plusieurs analystes jugeant sous-valorisé le distributeur en Bourse au regard des résultats attendus pour le groupe et de ses fondamentaux considérés comme solides. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance de près de 5% des ventes de Carrefour cette année.

* EDF (+2,9%) va maintenir son objectif de générer un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes dans le cadre de son plan stratégique à moyen terme, selon le quotidien Les Echos.

* En revanche, CAPGEMINI (-1,27% à 60,47 euros) accuse la plus forte des deux seules baisses du CAC 40, la valeur se reposant sur un support technique vers 60,50 euros.

* De même, IPSEN (-3,38% à 43,335 euros) signe la plus mauvaise performance du SBF 120, la valeur se reposant sur un support technique entre 42,50 et 43 euros après les plus hauts historiques inscrits la semaine dernière.

* GENFIT progresse de 5,85% à 46,575 euros, plus forte hausse du SBF 120, la valeur ayant réussi à franchir une résistance technique importante vers 44-45 euros testée depuis le 5 janvier.

* Les compagnies aériennes européennes grimpent de 1,97%, soutenues par une note de Barclays favorable, dans laquelle le broker se déclare optimiste pour le secteur et estime que le marché n'a pas encore pris toute la mesure de la chute des cours du pétrole.

AIR FRANCE-KLM s'octroie 4,09%.

* ORPEA (+3,46%) a annoncé l'acquisition de SeneCura, spécialiste autrichien de la prise en charge de la dépendance, également présent en République tchèque, qui dispose d'un réseau de 55 établissements représentant 4.236 lits. L'acquisition, dont le montant n'a pas été précisé, sera payée en numéraire et relutive sur le bénéfice par action d'Orpea dès 2015.

* AUDIKA avance de 4,32% dans des volumes représentant 4,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext au lendemain de l'annonce par le spécialiste de la correction auditive de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel salué par des analystes.

* BIGBEN INTERACTIVE (-14,16%) est tombée à un plus bas de sept ans à la Bourse de Paris, où le spécialiste des accessoires pour jeux vidéo accuse la plus forte baisse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes nourris (9,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext) après avoir lancé un avertissement sur son résultat opérationnel.

* HYBRIGENICS bondit de 15,15% après avoir annoncé le lancement de l'étude clinique de phase II de l'inécalcitol, un traitement de la leucémie myéloïde chronique, maladie cancéreuse orpheline du sang touchant principalement les adultes.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant