Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
HERMÈS ET LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
HERMÈS ET LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, soutenue par la réélection du président italien Giorgio Napolitano, qui ouvre la porte à la formation d'un gouvernement après deux mois d'atermoiements et de vide du pouvoir à la suite des législatives de février.

A 13h37, l'indice CAC 40 avance de 0,5% à 3.670,06 points :

* Les BANQUES européennes (+1,71%, plus forte hausse sectorielle en Europe) profitent pleinement de la perspective d'une issue politique en Italie. SOCIETE GENERALE progresse de 2,18%, CREDIT AGRICOLE de 1,92% et BNP PARIBAS de 1,58%.

NATIXIS gagne 3,81%, soutenue également par une note de Credit Suisse qui a relevé de "neutre" à "surperformance" son conseil sur la valeur.

* Les VALEURS CYCLIQUES, qui ont souffert la semaine dernière des inquiétudes entourant la croissance économique mondiale, reprennent également des couleurs sur fond de regain d'optimisme après le vote italien.

RENAULT (+2,42%) occupe la tête des hausses du CAC 40, STMICROELECTRONICS s'octroie 2,17%, et SCHNEIDER ELECTRIC 1,37%. Hors CAC 40, FAURECIA prend 2,73%. L'indice Stoxx du secteur européen automobile gagne 1,29% et celui de la construction 0,83%.

* ACCOR avance de 2,31%. Morgan Stanley a relevé sa recommandation sur la valeur de "pondération en ligne" à "surpondérer", le broker rappelant que la restructuration du groupe hôtelier vise à rendre moins volatile son activité tout en générant plus de liquidités, des rendements plus élevés et de meilleures perspectives de croissance.

* Les UTILITIES européennes (+1,04%) sont également recherchées dans le sillage d'Enel (+2,3%) à la suite de la réélection du président italien. GDF SUEZ avance de 1,6%, EDF de 1,27%, SUEZ ENVIRONNEMENT de 1,33% et VEOLIA ENVIRONNEMENT de 1,12%.

* A rebours de tendance, les valeurs offrant un PROFIL DEFENSIF cèdent du terrain, ESSILOR INTERNATIONAL recule de 1,06%, plus forte baisse du CAC 40, L'OREAL abandonne 0,87%, AIR LIQUIDE 0,72% et DANONE 0,27%.

* GECINA progresse de 4,5%, plus forte hausse du SBF 120, Predica ayant refusé de voter contre des résolutions appelant à évincer du conseil d'administration de la foncière des représentants des groupes espagnols Rivero et Soler.

* HERMÈS (+1,33%) a vu sa croissance atteindre 10,3% au premier trimestre, tirée par une solide demande en Asie et par une forte progression de ses ventes de vêtements et de soie.

* ARTPRICE recule de 6,08%, plus forte baisse du SBF 120. La valeur avait bondi jusqu'à près de 20% jeudi en séance, portée par la publication de l'étude financière très attendue de Bryan, Garnier & Co sur le groupe spécialisé dans la cotation du marché de l'art sur internet.

* OSIATIS (+26,11%) signe de très loin la plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes représentant près de 10 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, dopée par le projet de rapprochement entre la SSII française et Econocom (+3,32%).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant