Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
ILIAD EN BAISSE À LA MI-SÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS
ILIAD EN BAISSE À LA MI-SÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40, indécis, repasse dans le rouge (-0,55% à 4.967,38 points vers 13h00) alors que les actions de la zone euro restent sous forte influence des rendements obligataires et coiffées par la vigueur de l'euro passé au-dessus 1,14 dollar.

* Les valeurs bancaires (-0,77%) accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe avec les transports et loisirs (-0,92%).

- CREDIT AGRICOLE (-2,6%) et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-1,7%) - dont le recul, selon des traders, n'est pas dû au dernier épisode de l'affaire Kerviel - accusent les deux plus fortes baisses du CAC 40. BNP PARIBAS cède 1,55% tandis qu'UNIBAIL RODAMCO lâche 1,99%, le secteur immobilier étant également très sensible aux taux. Nomura a abaissé son conseil sur CASA, d'acheter à neutre, la valeur ayant atteint son objectif de cours.

- AIR FRANCE-KLM perd 0,89% tandis qu'ACCOR gagne 0,73% et pourrait engranger une troisième séance de hausse.

* Des cycliques, notamment l'automobile (+0,65%) et les matériaux de base (+0,77%) signent les plus fortes hausses sectorielles en Europe.

A Paris, VALEO gagne 1,25%, PSA 0,49%, MICHELIN 0,55% et, hors CAC, MONTUPET avance de 1,22%.

RENAULT prend 0,23%. Son PDG Carlos Ghosn a déclaré que le renforcement du pouvoir de l'Etat français sur Renault ne nécessitait pas de modifier la structure de l'alliance du constructeur français avec le japonais Nissan.

* ORANGE gagne 1,09% tandis qu'ILIAD perd 1,1%. L'Arcep, le régulateur français des télécoms, juge risqué sur le plan juridique de réserver à l'opérateur Free, filiale d'Iliad ILD.PA, des fréquences de 700 Mhz destinées à la téléphonie de 4e génération, rapporte lundi le quotidien les Echos.

* Les pétrolières soutiennent la cote à la faveur d'une remontée des cours du brut. TECHNIP (+1,77%) et CGG (+1,7%) signent les deux plus fortes hausses du SBF 120.

* EDENRED perd 2,75% après le départ de son PDG Jacques Stern, qui va devenir directeur général du leader mondial de la gestion de remboursement de TVA, la société suisse Global Blue.

* ORPEA (+1,5%), spécialiste de la prise en charge de la dépendance, a relevé lundi son objectif annuel de chiffre d'affaires simultanément à l'annonce de l'acquisition de la société allemande Celenus Kliniken.

(Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant