Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
AIRBUS GROUP DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
AIRBUS GROUP DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en très légère baisse à la mi-journée dans l'attente de l'issue d'une réunion de l'Eurogroupe sur la Grèce. Le ministre allemand des Finances a déjà indiqué ne pas être optimiste.

A 12h00, l'indice CAC 40 se replie de 0,11% à 4.754,30 points.

* Le SECTEUR TÉLÉCOMS est dopé par une information de l'agence Bloomberg selon laquelle Altice (+3,74%) se prépare à un possible rachat de Bouygues Telecom.

BOUYGUES (+2,94%, plus forte hausse du CAC 40) a touché en matinée son plus haut niveau depuis juin 2010, à 35,415 euros. ILIAD s'octroie 3,58%, plus forte hausse du SBF 120, NUMERICABLE-SFR 0,74% et ORANGE 0,43%.

* Le secteur PARAPÉTROLIER européen grimpe de 1,79%, soutenu, selon des traders, par une note de Morgan Stanley dans laquelle le broker a relevé son conseil sur le secteur de "en ligne" à "attrayant", estimant notamment que les mauvaises nouvelles sont déjà connues.

TECHNIP, sur laquelle Morgan Stanley a relevé son conseil de "pondération en ligne" à "surpondérer", gagne 2,58%. CGG avance de 2,48% et VALLOUREC de 2,24%.

* AIRBUS GROUP est en hausse de 1,51%. Credit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre de "sous-performance" à "surperformance", avec un objectif de cours porté de 42 à 59 euros, le broker estimant que l'effet devise favorable au groupe n'est pas encore terminé.

* Plusieurs VALEURS restent également sur leur lancée de vendredi à la suite de leur publication de résultats.

Ainsi ARCELORMITTAL gagne-t-il encore 1,12% après un gain de 5% vendredi à la suite de la réduction de son endettement net, et APERAM progresse de 1,83% (+14,52% vendredi) après avoir fait état d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) supérieur aux attentes au quatrième trimestre 2014. et

De même, NEXANS, qui avait bondi de 12,7% vendredi, s'octroie encore 3,53%. Le groupe a réduit de moitié sa perte annuelle en 2014 et s'est fixé pour seul objectif 2015 de poursuivre sa transformation et ses réductions de coûts pour redresser durablement sa rentabilité.

* Les BANQUES européennes (+0,37%) signent la plus forte des deux seules hausses sectorielles en Europe, malgré les établissements grecs (-8,79%), soutenues par Monte dei Paschi (+3,22%), les traders évoquant des spéculations dans la presse autour d'un éventuel rapprochement entre la banque toscane et d'autres banques.

BNP PARIBAS grimpe de 1,41% et SOCIETE GENERALE de 1,05%. En revanche, CREDIT AGRICOLE perd 0,75%.

* LEGRAND abandonne 1,52%, plus forte baisse du CAC 40. BESI Research a abaissé sa recommandation sur le titre à "neutre".

* DANONE cède 1,4%. Des analystes préfèrent rester prudents avant la publication des résultats annuels du groupe le 20 février, certains estimant que Danone pourrait décevoir sur les marges.

* De manière générale, les VALEURS offrant un profil DEFENSIF sont délaissées alors qu'elles sont jugées chères par plusieurs gérants et stratégistes. SANOFI recule de 1,04%, AIR LIQUIDE de 0,82% et PERNOD RICARD de 0,43%.

* TOTAL lâche 0,56%. Credit Suisse a abaissé sa recommandation de "surperformance" à "neutre", le broker estimant qu'il convient de marquer une pause après la récente hausse du titre.

* REXEL (-2,03%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, plusieurs analystes soulignant des pressions sur les marges et la prudence du groupe pour cette année et à moyen terme.

* BELVEDERE (+1,53%) a annoncé vendredi soir que son chiffre d'affaires 2014 avait reculé, de 4,1% à périmètre constant, mais a confirmé que son résultat opérationnel serait positif sur l'exercice. Le groupe de spiritueux a dit poursuivre ses démarches en vue de "permettre l'arrivée de nouveaux investisseurs" au capital

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant