Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
MICHELIN DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
MICHELIN DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-séance dans l'attente de la décision à 13h45 de la BCE sur les taux d'intérêt avant la conférence de presse à 14h30 de son président Mario Draghi.

A 12h18, l'indice CAC 40 avance de 0,91% à 3.436,87 points.

* Les valeurs CYCLIQUES profitent des anticipations du marché sur une action de la BCE pour endiguer la crise en zone euro, alors que les exportations de la zone euro ont limité la contraction économique de la région au deuxième trimestre.

LAFARGE prend 3,36%, plus forte hausse du CAC 40 devant MICHELIN (+3,28%) et SCHNEIDER ELECTRIC (+2,27%).

PSA, cité comme un possible sortant du CAC 40 gagne 2,23%.

Hors CAC, APERAM (+6,58%) est en tête des hausses du SBF 120. L'indice Stoxx des valeurs évoluant dans le secteur des ressources de base est en hausse de 1,64% et celui de l'automobile gagne 1,81%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* ALCATEL-LUCENT, également évoqué comme une valeur quittant le CAC 40, prend 1,04%. Le conseil d'administration de l'équipementier franco-américain discutera lors d'une réunion attendue la semaine prochaine de la mise en oeuvre du plan de restructuration annoncé en juillet, qui prévoit 5.000 suppressions d'emplois dans le monde, a-t-on appris de trois sources proches du dossier.

* Les BANQUES DE LA ZONE EURO s'octroient 1,37%, soutenues par les espoirs placés dans la BCE et la nette baisse des rendements lors d'une adjudication de 3,5 milliards d'euros de dette par Madrid.

CREDIT AGRICOLE prend 2,08%, BNP PARIBAS 1,59% et SOCIETE GENERALE 1,48%.

* A rebours de tendance, GDF SUEZ (-1,78%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, Exane, qui a abaissé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "sous-performance", estimant que le groupe est particulièrement exposé à une baisse de la rentabilité de ses centrales, ce qui pourrait peser sur son dividende.

* De même, ALSTOM perd 0,96%. UBS n'est plus à l'achat sur un titre que l'intermédiaire juge proche de sa valeur d'équilibre après sa récente hausse (+21% entre fin juillet et fin août).

* VIVENDI est en repli de 0,42%. GVT, la société de télécommunications brésilienne que Vivendi envisage de vendre, a abaissé sa prévision de croissance pour 2012 de 35% à 30%, avec une marge d'Ebitda légèrement supérieure à 40% après une croissance de 31,4% de son chiffre d'affaires au premier semestre, freinée par une modification de la TVA, rapporte le journal Les Echos.

* HERMES recule de 1,51%. Le groupe du faubourg Saint-Honoré ne relâche pas la pression sur LVMH (+1,02%), jugeant toujours inacceptable l'entrée du géant du luxe dans son capital.

* PARTOUCHE cède 1,02%. Dans un communiqué, la société indique que Patrick Partouche va donner une conférence de presse à 13 heures pour faire une annonce "importante" dans l'univers du poker et sur la stratégie du groupe.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant