Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
1
LE TITRE EDF, PLUS FORT RECUL DU CAC 40 À LA MI-JOURNÉE
LE TITRE EDF, PLUS FORT RECUL DU CAC 40 À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la mi-séance à la Bourse de Paris où le CAC 40 recule de 0,61% à 3.243,58 points à 12h15, dans un marché qui consolide ses positions après deux séances consécutives de hausse.

* PUBLICIS est en tête des hausses du CAC 40 (+3,51%). Le groupe publicitaire a dit anticiper un rebond de son activité au second semestre après un deuxième trimestre en creux, pénalisé notamment par les turbulences économiques en Europe et la perte d'un budget important.

* EADS grimpe de 3,44%, Goldman Sachs ayant relevé sa recommandation sur le titre à acheter et l'ayant intégré dans sa liste de valeurs préférées à l'achat ("conviction buy list") en raison notamment de la hausse du dollar face à l'euro.

* EDF cède 3,87% pour signer le plus fort repli du CAC 40, pénalisé par une dégradation de recommandation d'UBS. L'intermédiaire, qui est passé à "vendre" sur la valeur, estime que l'électricien aura du mal à maintenir son dividende alors qu'il doit déjà emprunter pour payer le coupon et qu'il fait face à de nombreuses incertitudes sur son activité à court terme.

* VIVENDI (-2,07%) envisage de vendre sa filiale télécoms brésilienne GVT, pourtant l'un des joyaux de son portefeuille d'activités et a du mal à trouver un acheteur pour Activision Blizzard au prix demandé, a-t-on appris jeudi de sources au fait du dossier.

* CRÉDIT AGRICOLE recule de 2,16%. La banque verte et Citic sont sur le point d'annoncer un accord sur CLSA, filiale de courtage de Crédit Agricole en Asie, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

* UBISOFT avance de 5,34%, plus forte hausse du SBF 120 après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel meilleur que prévu.

* PIERRE & VACANCES reprend des couleurs en Bourse (+5,08%), le groupe ayant rassuré lors de la publication de son chiffre d'affaires trimestriel.

* BIOMÉRIEUX accuse l'une des plus fortes baisses du SBF 120 (-3,52%), les investisseurs s'inquiétant d'un ralentissement de l'activité au deuxième trimestre.

* MANITOU chute de 6,49% après avoir lancé un avertissement sur ses résultats. Le groupe d'engins de manutention a dit jeudi anticiper un ralentissement des prises de commandes en raison d'un contexte de marché difficile qui ne devrait toutefois pas impacter le chiffre d'affaires de 2012, attendu en hausse de 10%.

* ARCHOS plonge de 9,86%, le groupe ayant prévenu à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires semestriel que les efforts consentis sur les prix dans un contexte concurrentiel accru pesaient sur le niveau de ses marges.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fkbourse le vendredi 20 juil 2012 à 13:46

    c'est sur que l'activité à court terme d'EDF est très menacée, on peut même se demander si cette PME passera l'année