Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE, SOUTENUE PAR BNP PARIBAS
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE, SOUTENUE PAR BNP PARIBAS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre, mardi, à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée dans le sillage de BNP Paribas qui a accepté de plaider coupable de deux chefs d'accusation aux Etats-Unis et de s'acquitter d'une amende record de 8,9 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros).

A 12h58, l'indice CAC 40 gagne 0,64% à 4.451,16 points:

* BNP PARIBAS (+3,97%) est en tête des hausses du CAC 40. Les investisseurs se montrent rassurés par les modalités du règlement du contentieux juridique aux Etats-Unis lié à des violations des règles américaines d'embargo.

Les AUTRES BANQUES EUROPÉENNES (+1,37%) profitent également de l'annonce des sanctions américaines pour BNP Paribas. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE grimpe de 3,35% et CRÉDIT AGRICOLE de 2,23%.

* RENAULT (+3,7%) bénéficie de la hausse de 24,7% de ses immatriculations en France le mois dernier, à comparer à une croissance de 3,2% pour l'ensemble des ventes de voitures neuves sur le marché français. PSA perd 0,23% après un recul de 2,3% des ventes du groupe, une baisse de 8,6% de la marque Citroën éclipsant une hausse de 3,3% des immatriculations de la marque Peugeot.

Les équipementiers automobiles sont bien orientés, FAURECIA prenant 3,41% et VALEO 1%, après les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

* L'action CLUB MÉDITERRANÉE, suspendue lundi matin, progresse de 10,2% à 21,50 euros à la reprise de sa cotation. L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi, premier actionnaire du Club Méditerranée, a annoncé lundi le lancement d'une contre-offre sur le groupe de loisirs, au prix de 21 euros par action et de 22,41 euros par Oceane 2015, renchérissant sur celle du tandem formé par le fonds Ardian et le conglomérat chinois Fosun International.

* ORANGE grimpe de 2,47% pendant que BOUYGUES perd 0,74%. Orange a réagi à l'offensive de Bouygues Telecom avec de nouvelles offres donnant accès au très haut débit sur internet via la fibre. Bouygues Telecom avait dévoilé jeudi une nouvelle offre pour un prix de 25,99 euros par mois.

* ALSTOM (-2,54%), qui tient son assemblée générale annuelle ce mardi à 14h, accuse la plus forte baisse du CAC 40, JPMorgan se montrant plus pessimiste que le marché après la transaction conclue avec General Electric.

* AIRBUS GROUP recule de 1,72%. Qatar Airways pourrait reconsidérer ses achats d'Airbus si la compagnie aérienne n'obtient pas de créneaux dans les aéroports européens, a déclaré son directeur général Akbar al Baker à un quotidien allemand.

En outre, le conseil d'administration d'Airbus - qui doit examiner cette semaine dans le détail le projet d'une version remotorisée de l'A330 - initialement prévu mardi ou mercredi, pourrait être repoussé, rapporte mardi le journal Les Echos ajoutant que la décision finale ne serait pas imminente. Airbus Group n'a fait aucun commentaire sur l'information des Echos.

* L'ORÉAL (-0,64%) a conclu un accord à l'amiable avec les autorités américaines de la concurrence, qui estimaient que le groupe s'était rendu coupable de publicités mensongères au sujet de ses produits de soins pour la peau Lancôme Genifique et L'Oréal Paris Youth Code.

* NEXITY est en baisse de 1,86%. L'encours des prêts immobiliers a chuté de 43 milliards d'euros, à 844 milliards, en mai en France malgré des taux d'intérêts historiquement bas selon la Banque centrale européenne, un nouvel indicateur de l'atonie du secteur et une pierre dans le jardin du gouvernement.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant