Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris à la mi-séance, en hausse dans des volumes réduits alors que les fêtes de fin d'année approchent et que l'actualité économique s'annonce peu fournie.

A 12h58, l'indice CAC 40 gagne 0,54% à 4.650,14 points.

* VALEO enregistre la plus forte hausse du CAC 40 (+3,49%). Le groupe a annoncé lundi l'acquisition de l'allemand Peiker, spécialiste de la télématique embarquée et de la connectivité des véhicules qui a réalisé un chiffre d'affaires de 310 millions d'euros en 2015, afin de se renforcer dans le domaine de la voiture autonome.

* Les VALEURS liées aux MATÉRIAUX DE BASE signent la plus forte hausse sectorielle européenne (+2,5%), soutenues par la hausse des cours des métaux, notamment du nickel qui fait monter ERAMET de 4,99%.

ARCELORMITTAL gagne 2,4%, APERAM 2,72%.

* KLÉPIERRE prend 0,56% pour sa première journée au CAC 40, où il remplace EDF(+0,84%).

* Les PARAPÉTROLIÈRES sont en baisse, le cours du Brent continuant de baisser (-1,44% vers 13h), dans l'inquiétude croissante face à la surabondance de l'offre de pétrole sur le marché mondial.

TECHNIP cède 0,03%, et CGG 0,87%.

A contre-courant, MAUREL & PROM compte parmi les meilleures performances de l'indice SBF 120, en hausse de 2,5%, des investisseurs misant sur un rapprochement prochainement du groupe pétrolier au niveau international.

* ALSTOM enregistre la plus forte baisse du CAC 40 (-1,78%). "Le titre nous paraît surévalué, même en prenant en compte les perspectives positives, et nous ne le considérons pas comme attractif", écrit Finlabo dans une note.

* AIRBUS GROUP enregistre l'une des quelques baisses du CAC (-0,3%). Le groupe a informé que sa livraison d'avions A320neo à IndiGo était retardée pour des "raisons industrielles".

* GTT (-2,03%) marque la plus forte baisse du SBF 120. Le spécialiste des systèmes de confinement à membrane pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié pâtit encore de la décision de l'armateur Teekay de réduire son dividende.

* CASINO perd 0,47% mais sa maison mère RALLYE gagne 2,1%. Les deux sociétés ont défendu lundi le modèle économique de Casino, son plan stratégique et sa structure financière après un rapport critique de Muddy Waters Capital sur l'état des activités et de l'endettement du groupe. "Ce rapport est probablement le signal de l'exaspération latente de la communauté financière en ce qui concerne la dette et la complexité de Casino", écrit Bryan Garnier.

* NICOX grimpe de 10,4% et se place parmi les plus fortes hausses du CAC Mid & Small après la publication d'une note de Gilbert Dupont, qui initie sa couverture en recommandant d'acheter la valeur. Le titre avait chuté de plus de 10% sur l'année.

* CELYAD gagne 2,57% après avoir annoncé l'approbation par la FDA américaine de sa demande d'investigation d'un nouveau médicament dans le cadre de l'essai de phase III CHART-2. Cela ouvre la voie à l'essai clinique du principal produit candidat de Celyad en cardiologie.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant