Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
EUROTUNNEL, PLUS FORTE PROGRESSION DU SBF 120 À LA MI-SÉANCE
EUROTUNNEL, PLUS FORTE PROGRESSION DU SBF 120 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée en raison d'un regain d'inquiétudes sur le dossier grec.

A 12h37, l'indice CAC 40 recule de 0,44% à 5.035,57 points après avoir gagné 5% au cours des deux séances précédentes face à la perspective d'une solution à la crise grecque.

* Le SECTEUR TELECOMS anime une fois de plus la séance dans des volumes fournis au lendemain du rejet par BOUYGUES (-7,94%, plus forte baisse du CAC 40) de l'offre d'Altice (-6,46%) pour Bouygues Telecom.

ORANGE recule de 2,58% pendant que NUMERICABLE-SFR, filiale d'Altice, cède 9,66% et ILIAD 6,24%.

* Les valeurs AUTOMOBILES perdent du terrain, pénalisées par une note sectorielle de Goldman Sachs qui s'inquiète notamment de la croissance des ventes de voitures en Chine.

PSA abandonne 1,54% et RENAULT 1,45%, tandis que du côté des équipementiers automobiles VALEO se replie de 2,4%, PLASTIC OMNIUM de 2,55% et FAURECIA de 2,57%.

* Les banques de la zone euro (-1,22%) baissent dans le sillage des établissements grecs (-7,78%) et des interrogations entourant la situation financière de la Grèce alors que le président de l'Eurogroupe a estimé qu'il restait "beaucoup de travail" à faire dans ce dossier.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE lâche 1,2%, BNP PARIBAS 1,08% et CREDIT AGRICOLE 0,78%.

* VIRBAC (-11,67%) enregistre le repli le plus marqué du SBF 120 dans des volumes nourris après l'avertissement sur ses résultats lancé par le laboratoire spécialisé dans la santé animale.

* En revanche, PERNOD RICARD (+1,36%, plus forte des quelques hausses du 40), RÉMY COINTREAU (+0,8%), SANOFI (+0,38%) et IPSEN (+0,31%) profitent de leur statut de valeurs défensives.

* EUROTUNNEL avance de 1,52%, plus forte progression du SBF 120. UBS, à l'achat sur la valeur, a relevé son objectif de cours de 13,80 à 14,90 euros, le broker soulignant la solidité de la dynamique de résultats du groupe et estimant que le marché sous-évalue le potentiel de hausse des prix et des volumes pour l'activité Shuttle.

* ONXEO s'octroie 3,66% après la publication dans un journal reconnu des résultats jugés favorables d'une étude sur un produit de la biotech.

* PLASTIVALOIRE (+1,29%) a révisé à la hausse son objectif de marge d'Ebitda après la publication de résultats semestriels 2014-2015 en progression grâce à son développement en Europe, notamment le secteur automobile.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant