Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
AIRBUS, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
AIRBUS, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en légère baisse à la mi-journée dans un environnement marqué par les incertitudes à l'égard de la croissance mondiale tandis que le résultat de la deuxième opération de refinancement à plus long terme ciblée (TLTRO) de la BCE alimentent les attentes de nouvelles mesures en faveur de l'économie.

A 12h45, l'indice CAC 40 cède 0,19% à 4.219,72 points.

* CGG (-7,66%, plus forte baisse du SBF 120) et Technip (+2,21%, plus forte hausse du CAC 40) retrouvent les devants de la scène boursière après une information du site d'informations économiques latribune.fr selon laquelle l'Etat n'est pas convaincu par une opération de rapprochement entre les deux groupes.

* AIRBUS GROUP (-3,87%, plus forte baisse du CAC 40) poursuit son recul au lendemain d'un plongeon de 10,42%, son repli le plus marqué sur une séance depuis le 11 juillet 2008, sur fond de perspectives jugées décevantes annoncées dans le cadre de ces journées investisseurs.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont délaissées dans l'environnement actuel d'interrogations autour de la croissance, ALCATEL-LUCENT cédant 1,64%, CAPGEMINI 0,92%, LAFARGE 0,87% ou encore LEGRAND 0,53%.

* Le SECTEUR européen des RESSOURCES de BASE (-2,49%, plus forte baisse sectorielle en Europe) reste également pénalisé par les interrogations sur la demande chinoise de métaux. ARCELORMITTAL abandonne 1,61%. ERAMET cède 3,25% et APERAM 2,56%.

* En revanche, ce contexte d'incertitudes profitent une nouvelle fois aux valeurs offrant un profil DÉFENSIF, à l'image d'ORANGE (+1,61%), de SANOFI (+0,96%) ou de GDF SUEZ (+0,23%).

* Les VALEURS FINANCIÈRES sont en hausse après les résultats des TLTRO de la BCE. CREDIT AGRICOLE gagne 0,37%, AXA 0,21% et BNP PARIBAS 0,14%.

SOCIETE GENERALE recule de 0,77%. Jefferies fait part dans une note de son désaccord avec la popularité dont bénéficie la valeur au sein du marché. Pour le broker, la décote actuelle de SocGen sur ses concurrents est justifiée, Jefferies soulignant notamment la taille du bilan du pôle banque d'investissement de l'établissement français.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH (+2,97% à 164,95 euros) enregistre la plus forte hausse de l'indice SBF 120 et a inscrit un nouveau plus haut historique en matinée à 165 euros. Plusieurs analystes se montrent optimistes depuis quelques semaines sur la valeur, soulignant les perspectives de croissance du groupe et une parité euro-dollar plus favorable. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise une croissance de 13% de l'activité cette année, suivie d'une hausse annuelle d'environ 9% en 2015 et 2016.

* JCDECAUX (+0,45%) a annoncé la signature d'un contrat mondial avec Vodafone d'une durée de 15 ans, portant sur le déploiement de "small cells" dans son mobilier urbain. (Le communiqué : http://bit.ly/1wdILwg)

* STMICROELECTRONICS recule de 1,87%. UBS a abaissé sa recommandation sur la valeur de "neutre" à "vendre", le broker soulignant la valorisation du titre, le niveau d'activité dans les produits analogiques ou encore la concurrence dans l'activité MEMS (systèmes microélectro-mécaniques).

* BENETEAU avance de 4,85%. Société générale a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter", le broker considérant que la baisse du titre en 2014 (-16,4%, NDLR) constitue une opportunité pour s'intéresser de nouveau à Bénéteau à un moment où la reprise des marchés de la plaisance se confirme. SocGen estime en outre que le recul de l'euro face au dollar devrait renforcer la compétitivité du groupe qui renforce sa présence aux États-Unis.

* BLUE SOLUTIONS (+5,93%, plus forte hausse du CAC Mid & Small), filiale du groupe Bolloré (+0,44%), a été choisie par le Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) et la RATP pour fournir les premiers bus électriques de la région dans le cadre d'un contrat de 10 à 40 millions d'euros.

* AKKA TECHNOLOGIES (+2,32%) a annoncé mercredi l'acquisition de la société allemande de conseil en technologies Auronik, particulièrement implantée dans le segment de l'automobile, première étape de la diversification du groupe français en Allemagne. (Le communiqué : http://bit.ly/1vFbIMD)

PUBLICATION après Bourse:

* ZODIAC AEROSPACE / CA du T1

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant