Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le , mis à jour à 12:59
0
RENAULT, EN TÊTE DES HAUSSES DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE
RENAULT, EN TÊTE DES HAUSSES DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après le ralentissement de l'activité du secteur privé en zone euro en mai et la publication d'un compte rendu jugé sans surprise de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. et

A 12h10, l'indice CAC 40 cède 0,48% à 5.108,66 points.

* KERING recule de 2,01%, plus forte baisse du CAC 40. Kepler Cheuvreux considère qu'il est encore trop tôt pour jouer la reprise de Gucci et estime que le profil de rendement-risque de la valeur n'est pas attrayant pour le moment.

* Le SECTEUR IMMOBILIER européen (-1,13%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe et reste sous pression dans un environnement encore marqué par les récentes tensions sur les marchés obligataires qui ont entraîné une violente remontée des taux d'intérêt.

ICADE recule de 1,95%, UNIBAIL-RODAMCO de 1,56%, et KLEPIERRE de 1,79%.

* Plusieurs VALEURS SENSIBLES aux CYCLES ÉCONOMIQUES de la zone euro sont délaissées à la suite de la publication des résultats provisoires des enquêtes Markit faisant ressortir une croissance inférieure aux attentes en mai de l'activité du secteur privé dans la zone euro.

VALEO perd 1,0%, PUBLICIS 0,83% et PSA 0,6%.

* Les BANQUES européennes (-0,47%) perdent du terrain dans le sillage de Banca Monte Dei Paschi Di Siena (-3,0%) avant une réunion qui doit fixer les modalités financières d'une augmentation de capital pouvant atteindre trois milliards d'euros.

BNP PARIBAS cède 1,06%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,79% et CRÉDIT AGRICOLE 0,78%.

* En revanche, RENAULT (+1,14% à 97,94 euros) est en tête des hausses du CAC 40, la valeur testant une résistance technique vers 98 euros.

* Le SECTEUR de l'ÉNERGIE grimpe de 0,67% dans le sillage des cours du pétrole (+1,09% pour le baril de Brent).

CGG s'octroie 1,76%, TECHNIP 0,92%, MAUREL & PROM 0,4% et TOTAL 0,17%.

* SANOFI (+0,23%) et Regeneron ont annoncé les premiers résultats positifs d'études de phase 3 consacrées au Sarilumab, un traitement de la polyarthrite rhumatoïde, une maladie inflammatoire chronique considérée comme d'origine auto-immune.

* BIC gagne 2,19% à 149,20 euros, plus forte hausse du SBF 120, la valeur se rapprochant d'une résistance technique vers 150 euros après avoir comblé en matinée un gap baissier ouvert lundi.

* EURAZEO est en hausse de 1,27%. Europcar, contrôlé par Eurazeo, compte lever 475 millions d'euros grâce à une augmentation de capital prévue dans le cadre de son introduction en Bourse programmée d'ici fin juin.

* RUBIS recule de 2,73%, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant buté contre une résistance technique à plus de 64 euros.

* INFOTEL progresse de 3,85% au lendemain de l'annonce par le groupe spécialisé dans les systèmes de gestion des grands comptes d'une activité trimestrielle meilleure qu'attendu.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT (+2,82%) a acquis auprès de la Caisse des dépôts (CDC) un bloc de ses propres titres représentant 9,0% de son capital dans le cadre de son programme de rachats d'actions.

* ERYTECH PHARMA (+2,14%) a annoncé la présentation des données d'une étude de Phase 3 dans la leucémie aiguë lymphoblastique lors des congrès de l'ASCO (American Society of Clinical Oncology) et de l'EHA (European Hematology Association), et a indiqué que le poster sur le design d'une étude de Phase IIb dans la leucémie aiguë myéloïde serait également présenté à l'ASCO.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant