Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
MICHELIN, PLUS FORTE BAISSE DU SBF120 À LA MI-SÉANCE
MICHELIN, PLUS FORTE BAISSE DU SBF120 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée d'une séance toujours aussi volatile, des résultats d'entreprises éclipsant l'accélération inattendue de l'activité du secteur privé dans la zone euro en octobre.

L'indice CAC 40, qui a pris jusqu'à 0,9% en matinée, perd 0,25% à 4.094,88 points à 12h49.

* MICHELIN (-5,56%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, le fabricant de pneumatiques ayant revu en baisse sa prévision de ventes en volume pour 2014 et fait état d'un recul de son activité au troisième trimestre.

* GEMALTO (-4,43%) a confirmé ses objectifs pour 2014 et 2017 mais la croissance de quelque 6% de son chiffre d'affaires à changes constants au troisième trimestre a une nouvelle fois déçu les investisseurs, ce qui pèse lourdement sur le titre.

* PUBLICIS baisse de 3,01%. Le groupe mise sur son plan stratégique qui sera présenté début novembre pour rebondir après une année laborieuse plombée par le projet avorté de fusion avec l'américain Omnicom.

* LES GROUPES LIÉS AU PÉTROLE perdent du terrain alors que plusieurs analystes craignent que la stabilisation actuelle des cours de l'or noir (le baril de Brent progresse de 0,3% après une baisse de 25% depuis fin juin) pourrait ne pas durer et la pression sur les prix reprendre.

TECHNIP perd 2,18% et TOTAL 0,4%. Hors CAC, CGG lâche 4,84% et VALLOUREC 1,92%.

* DASSAULT SYSTEMES se replie de 5,06% en raison de prévisions 2014 jugées trop prudentes au regard de la forte hausse du chiffre d'affaires du groupe au troisième trimestre.

* En revanche, SAFRAN (+3,37%) est en tête des hausses du CAC 40 après un solide chiffre d'affaires trimestriel, soutenu par ses activités de première monte dans l'aviation civile et par la demande de services et de pièces de rechange, qui permet au groupe de se dire "confortable" avec ses objectifs 2014.

* ORANGE (+2,57%) a confirmé avancer sur le chemin de la guérison en affichant une marge opérationnelle stable au troisième trimestre grâce à des réductions de coûts plus rapides que prévu et un ralentissement de la baisse de ses revenus.

* PERNOD RICARD gagne 1,75% après avoir fait état d'un retour à la croissance avec un chiffre d'affaires en légère hausse grâce à une amélioration graduelle de ses ventes en Asie au premier trimestre de son exercice 2014-2015, tout en faisant des projections prudentes pour ses résultats annuels.

* ALCATEL-LUCENT s'octroie 1,61% après que Nokia (+3,69%) a publié un bénéfice plus élevé que prévu au titre du troisième trimestre et a relevé l'objectif de marge annuel pour sa division réseaux, sur fond de déploiement de grands réseaux en Amérique du Nord et en Chine.

* SOITEC (+4,62%) signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120 après que le fabricant de matériaux semi-conducteurs a conclu un accord commercial dans le solaire en Amérique du Nord.

* INTERPARFUMS (+6,88%) figure parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small, la croissance trimestrielle conforme aux attentes publiée par le concepteur de parfums sous licence alimentant les rachats à bon compte sur la valeur.

* GROUPE FNAC grimpe de 4,22%, le distributeur de biens culturels et d'électronique grand public ayant renoué avec la croissance au troisième trimestre.

* EUROPACORP (+3,91%) a annoncé mercredi le closing de sa ligne de crédit d'une durée de cinq ans de 400 millions de dollars, assortie d'une clause "accordéon" de 150 millions et d'une ligne de crédit secondaire de 50 millions. (Le communiqué : http://bit.ly/1t63Wir)

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant