Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
MICHELIN À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
MICHELIN À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, soutenue par les espoirs d'une nouvelle intervention de la BCE après la publication de plusieurs statistiques décevantes dans la région: stagnation de l'activité en France au deuxième trimestre, croissance au ralenti en Allemagne, contraction dans la zone euro, et baisse inattendue du sentiment économique des investisseurs et analystes allemands en août.

L'indice CAC 40 gagne 0,5% à 3.443,45 points vers midi, dans des volumes qui restent faibles, à peine 464 millions d'euros échangés sur NYSE Euronext Paris, soit 15% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois :

* Les VALEURS CYCLIQUES sont une nouvelle fois dopées par la perspective de nouvelles mesures de soutien à la croissance, LEGRAND gagnant 1,94%, STMICROELECTRONICS 1,26% et MICHELIN 1,21%, trio de tête du CAC 40.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF restent cependant recherchées dans le contexte économique actuel. AIR LIQUIDE avance de 1,2%, GDF SUEZ de 0,98%, ESSILOR INTERNATIONAL de 0,93% et SANOFI de 0,91%.

* A rebours de tendance, quelques groupes EXPORTATEURS pâtissent de la hausse de l'euro face au billet vert, la monnaie unique continuant d'approcher 1,24 dollar contre un peu plus de 1,20 dollar peu avant les propos de Mario Draghi fin juillet indiquant que la BCE ferait tout son possible dans le cadre de son mandat pour soutenir la zone euro.

PPR lâche 1,02%, LVMH 0,86% et EADS 0,81%.

* SOITEC (-2,22%, plus forte baisse du SBF 120) poursuit sa consolidation après son envolée de près de 18% au début du mois, qui avait été alimentée par la présence importante du fabricant de matériaux semi-conducteurs dans un appel d'offres de la technologie photovoltaïque à concentration.

* TF1 s'octroie 2,18% à 7,296 euros, plus forte hausse du SBF 120, la valeur poursuivant son rebond du 2 août sur sa moyenne mobile à 20 jours et se rapprochant d'une résistance technique située entre 7,4 et 7,5 euros.

* RODRIGUEZ GROUP (+10,08%) est en tête de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes représentant déjà plus de sept fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le spécialiste des yachts de luxe ayant publié une croissance de 60% de son chiffre d'affaires pour son troisième trimestre fiscal, soutenue par ses ventes de bateaux sur la période.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant