Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
L'ORÉAL, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
L'ORÉAL, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-séance, les investisseurs se concentrant sur les résultats d'entreprises qui commencent à être publiés pour la période avril-juin et seront déterminants pour la suite de l'année en Europe.

A 13h11, l'indice CAC 40 avance de 0,1% à 5.147,62 points.

* Le secteur AUTOMOBILE progresse, l'indice européen (+1,2%) signant la plus forte hausse des indices européens alors que plusieurs analystes, comme chez Deutsche Bank, espèrent l'annonce de solides résultats trimestriels soutenus par l'Europe.

PSA gagne 1,75% et RENAULT 1,73%, plus fortes hausses du CAC 40, quand MICHELIN s'octroie 0,94% et VALEO 0,85%. Hors CAC 40, MONTUPET avance de 2,31%.

FAURECIA (+2,89%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après que l'agence Bloomberg a rapporté que l'équipementier automobile réfléchissait à la vente de son activité de pare-chocs.

* De NOMBREUSES VALEURS CYCLIQUES sont entourées, les analystes se montrant confiants pour la saison des résultats qui débutent dans un contexte jugé favorable (amélioration macroéconomique, faiblesse de l'euro et des cours des matières premières).

ALCATEL-LUCENT grimpe de 1,01%, ARCELORMITTAL de 0,86%, SOLVAY de 0,65% et LAFARGEHOLCIM de 0,58%.

* En revanche, le secteur de l'ÉNERGIE (-0,48%) perd encore du terrain, toujours pénalisé par la faiblesse des cours du pétrole que beaucoup d'analystes voient rester confinés pendant une longue durée entre 50 et 70 dollars le baril pour le Brent.

TOTAL lâche 0,41% et TECHNIP 0,38%.

* Plusieurs VALEURS offrant un profil plus DÉFENSIF sont délaissées sur fond d'optimisme des investisseurs.

L'ORÉAL recule de 0,49%, SANOFI de 0,23%, VEOLIA ENVIRONNEMENT de 0,2% et EDF de 0,12%.

ORANGE baisse de 0,74%, plus forte baisse du CAC 40, également pénalisé par une note de Deutsche Bank, qui a abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "conserver", estimant que le groupe télécoms doit faire une pause après sa surperformance en Bourse.

* ADOCIA lâche 2,46%, plus forte baisse du SBF 120 avant la publication de ses résultats semestriels. Le titre a inscrit un plus haut historique en matinée à 94,24 euros et affiche un gain de plus de 36% depuis le début du mois, des analystes saluant la position stratégique de la société de biotechnologie dans le traitement du diabète.

* RÉMY COINTREAU (-2,15%) a vu sa croissance organique fortement reculer au premier trimestre de son exercice décalé 2015-2016, plombée par une nouvelle baisse de ses ventes de cognac en Chine et un fort recul de ses liqueurs en Grèce et en Europe de l'Est.

* AIR FRANCE-KLM se replie de 1,58%, pénalisé par une note de Commerzbank dans laquelle le broker a abaissé sa recommandation de "conserver" à "vendre" et dit anticiper une baisse des résultats opérationnels du groupe au deuxième trimestre.

* M6 (+2,39%) et TF1 (+0,93%) sont portés par une note de Bank of America Merrill Lynch, qui recommande les deux titres à l'achat, anticipant notamment une accélération de la croissance du marché publicitaire en 2016.

* EIFFAGE prend 1,64%. Sa filiale autoroutière APRR a fait état d'une hausse de 2,7% de son chiffre d'affaires au premier semestre, portée notamment par une progression de 2,2% du trafic sur les autoroutes dont il a la concession.

* HERMÈS INTERNATIONAL progresse de 0,91% après avoir fait état d'une croissance organique de 9,7% au deuxième trimestre, le sellier de luxe bénéficiant notamment de la poursuite d'une très forte dynamique au Japon.

KERING avance de 0,59% et LVMH de 0,5%.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH (+6,31%) a inscrit un nouveau plus haut historique, à 294,10 euros, le fournisseur d'équipements et de services pour l'industrie biopharmaceutique ayant encore relevé ses objectifs annuels et fait état de résultats semestriels meilleurs qu'attendu.

* SOITEC (+5,41%) figure parmi les plus fortes progressions de l'indice CAC Mid & Small après que le spécialiste des semi-conducteurs de haute performance pour l'électronique et l'énergie a vu ses ventes plus que doubler au cours de son premier trimestre fiscal.

* BONDUELLE (+2,78%) est en discussions pour s'associer à Centerview Partners en vue de lancer une offre de rachat sur Green Giant, la branche de légumes surgelés et en conserve de l'américain General Mills, a appris Reuters de sources proches du dossier.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant