Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LVMH, PLUS FORTE HAUSSE DU SBF 120 À LA MI-SÉANCE
LVMH, PLUS FORTE HAUSSE DU SBF 120 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, pénalisée par la publication de résultats jugés décevants en Europe et les interrogations persistantes autour des banques italiennes.

A 12h49, le CAC 40 perd 0,27% à 4.272,60 points.

* De nombreuses VALEURS CYLCIQUES sont délaissées dans un contexte d'incertitudes à l'égard de la croissance mondiale.

RENAULT (-3,8%) signe la plus forte baisse du CAC 40. ALSTOM se replie de 2,05%, VINCI de 1,58% et ACCORHOTELS de 1,57%.

* Les VALEURS FINANCIÈRES continuent leur baisse, dans le sillage des banques italiennes (-3,31%) dont les créances douteuses inquiètent les investisseurs.

CRÉDIT AGRICOLE perd 2,29%, BNP PARIBAS 2,21% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,98%.

* A l'inverse, LVMH (+6,68%) signe la plus forte hausse du SBF 120 et entraîne dans son sillage d'autres valeurs du luxe après que le géant du secteur a fait état de résultats annuels jugés solides.

DIOR gagne 7,09%, KERING 2,38% et HERMÈS 1,62%.

* UNIBAIL-RODAMCO (+6%) est en tête des hausses du secteur immobilier européen (+1,59%, meilleure performance sectorielle en Europe) au lendemain de l'annonce par la foncière d'un résultat récurrent supérieur aux attentes en 2015.

De son côté, KLEPIERRE progresse de 1,13%.

* Les PÉTROLIÈRES reprennent des couleurs avec le rebond des cours du pétrole, le baril de Brent reprenant 1,56% à 33,23 dollars.

TECHNIP s'octroie 1,68% et TOTAL 0,3%. Hors CAC, VALLOUREC grimpe de 1,02%.

En revanche, CGG (-8,57%) enregistre le repli le plus marqué du SBF 120, toujours victime des craintes autour de la société dans un contexte d'extrême volatilité des cours du pétrole, soulignent des traders.

* GENFIT lâche 4,41% à 27,62 euros, la valeur ayant enfoncé un support technique à 28 euros après avoir échoué la semaine dernière à repasser au-dessus d'une résistance majeure à près de 32 euros.

* TF1 cède 2,71%. Jefferies a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "sous-performance", le courtier décelant des risques de baisse pour la valeur avec des fondamentaux qui sont faibles, des tendances qui restent négatives dans la publicité ou encore une concurrence accrue.

* VALNEVA bondit de 10,1%, plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes nourris, au lendemain de l'annonce par la société spécialisée dans les vaccins de l'évaluation du développement d'un produit contre le virus Zika.

(Joseph Sotinel, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant