Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE AIR FRANCE-KLM PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LE TITRE AIR FRANCE-KLM PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, plombée par des résultats d'entreprises européennes jugés décevants et les craintes toujours vivaces à l'égard de la croissance mondiale.

A 12h01, l'indice CAC 40 perd 0,65% à 4.061,60 points.

* De nombreuses CYCLIQUES sont encore une fois pénalisées par les inquiétudes entourant la situation économique, ALCATEL-LUCENT (-2,17%) accusant la plus forte baisse du CAC 40, ARCELORMITTAL lâchant 1,86% ou encore SAINT-GOBAIN 1,21%. Hors CAC, FAURECIA cède 2,23%, plus forte baisse du SBF 120.

* Le secteur européen de la SANTÉ (-2,17%) enregistre la plus mauvaise performance sectorielle en Europe dans le sillage de Shire, qui chute de 25,5% alors qu'AbbVie se demande s'il doit bien recommander à ses actionnaires de voter en faveur du rachat du groupe britannique.

SANOFI baisse de 0,73%.

* EDF abandonne 1,16% et GDF SUEZ 1,82%.

Le porte-parole du gouvernement a confirmé la nomination de Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe Thales (+0,8%) pour remplacer Henri Proglio à la tête d'EDF. et

Selon Le Figaro, GDF Suez a réuni mardi son comité des nominations et a décidé, à l'unanimité, de proposer au conseil d'administration la nomination d'Isabelle Kocher en tant qu'administrateur directrice générale déléguée, en remplacement de Jean-François Cirelli, l'actuel numéro deux du groupe et ancien PDG de GDF.

* TOTAL cède 1,75%, les cours du pétrole reculant encore sur fond d'offre excédentaire et de prévisions de demande revues en baisse. Le baril de brut léger américain perd 1,05% et le Brent 0,98% sur fond d'offre excédentaire et de prévisions de demande revues en baisse.

A l'inverse, cette baisse des cours de l'or noir profite aux compagnies aériennes européennes (+2,6%) et à AIR FRANCE-KLM (+2,47%).

* DANONE (+3,27%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après avoir publié un chiffre d'affaires meilleur que prévu au troisième trimestre, le groupe agroalimentaire bénéficiant du rebond de sa branche nutrition infantile en Asie ainsi que des performances positives en Europe, en Russie et aux Etats-Unis.

* ALSTOM grimpe de 1,51%, Société générale, qui a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter", estimant que les résultats semestriels du spécialiste des équipements pour le transport ferroviaire pourraient constituer un catalyseur important en Bourse.

* LVMH avance de 1,04%, après une croissance organique restée faible au troisième trimestre mais très légèrement supérieure aux attentes. Certains analystes estiment que le groupe de luxe a évité le pire, d'autres soulignent que la croissance a été tirée par les divisions les moins rentables, alors que Louis Vuitton reste à la traîne et que les ventes de cognac Hennessy ont à nouveau plongé en Chine.

Dans son sillage, KERING avance de 0,62% et HERMÈS INTERNATIONAL de 1,26%.

* RUBIS s'octroie 2%. Berenberg a initié la couverture du titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 52 euros, le broker soulignant la "bonne" visibilité du groupe grâce à ses contrats à long terme et le maintien de la demande pour ses produits. L'intermédiaire juge également attrayante la valorisation du titre.

* HAULOTTE GROUP prend 7,35% dans des volumes représentant 4,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, après que le fabricant de nacelles élévatrices a publié une forte croissance de son activité au troisième trimestre.

De son côté, MANITOU s'octroie 0,91%.

* GL EVENTS (+4,63%) a fait état d'une croissance de 23,6% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 197,9 millions d'euros, la société bénéficiant "pleinement" des retombées des investissements réalisés ces dernières années.

* GROUPE GORGE (+4,2%) a annoncé que sa filiale Baumert venait de remporter une commande d'un montant de près de 4,0 millions d'euros dans le cadre du projet Novarka qui porte sur la conception, la construction et la mise en service d'une nouvelle enceinte de confinement venant protéger le sarcophage déjà existant autour du réacteur n° 4 de la centrale de Tchernobyl.

* DIRECT ENERGIE (+4,94%) a publié mardi des résultats semestriels en amélioration, ses acquisitions ayant permis de compenser l'impact négatif d'un hiver trop doux. Le groupe a confirmé son objectif de doublement de son résultat opérationnel courant en 2014 mais il est plus prudent concernant son chiffre d'affaires qu'il voit désormais en croissance de 7 à 10% au lieu de celle de 10%.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant