Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
SANOFI, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
SANOFI, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en recul à la mi-journée d'une séance alternant hausses et baisses, pénalisée par la volatilité des cours du pétrole et les craintes persistantes entourant les banques italiennes.

A 13h08, l'indice CAC 40 perd 1,37% à 4.320,27 points.

* Les BANQUES de la zone euro (-2,79%) perdent du terrain, toujours affectées par les craintes entourant le secteur bancaire italien (-5,6%).

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-3,7%), CRÉDIT AGRICOLE (-3,58%) et BNP PARIBAS (-3,43%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40.

* SANOFI cède 2,07% dans le sillage du suisse Roche (-4,25%), dont les résultats 2015 déçoivent les investisseurs.

* En revanche, AREVA bondit de 14,96%, le marché saluant le sauvetage financier du groupe nucléaire qui va être recapitalisé à hauteur de cinq milliards d'euros.

EDF, qui s'est entendu avec Areva sur une valorisation de la division réacteurs nucléaires (Areva NP) de 2,5 milliards d'euros, gagne 0,68%.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES sont entourées à la mi-journée.

Les VALEURS en lien avec le PÉTROLE profitent de la hausse des cours de l'or noir (le baril de Brent gagne 0,82% à 33,37 dollars) malgré sa volatilité. CGG (+4%) est en tête des hausses du SBF 120, MAUREL & PROM s'octroie 0,77% et TECHNIP 0,49%. En revanche, AIR FRANCE-KLM se replie de 4,14%.

Plus forte hausse du CAC 40, ARCELORMITTAL grimpe de 3,48% et APERAM de 2,2% alors que, selon des sources, la Commission européenne va imposer des droits sur les importations d'acier laminé à froid de Chine et de Russie et qu'Anglo American (+7,901%) a extrait plus de minerai de fer l'an passé. et

* ACCORHOTELS s'adjuge 0,29%, les investisseurs saluant la poursuite de la stratégie de rotation d'actifs initiée par le groupe hôtelier après une nouvelle opération annoncée la veille.

* NEOPOST (+0,14%) a annoncé la création d'une coentreprise avec le groupe Yamato Transport, leader japonais du transport et de la livraison de colis.

* GENFIT perd 4,91% à 28,65 euros, plus forte baisse du SBF 120, après avoir buté sur une résistance technique à 32 euros suite à un bond de près de 30% de la valeur sur fond de nouvelles rumeurs de rachat.

* ALTRAN (-4,26%) déçoit les investisseurs jeudi malgré la publication d'une croissance de 10,4% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2015, à 520,5 millions d'euros (+3,1% en données organiques).

* ID LOGISTICS baisse de 1,48%, le groupe spécialisé dans la logistique pâtissant de la prudence des investisseurs pour 2016.

* GROUPE PARTOUCHE (+8,16%) a inscrit un nouveau plus haut de plus de quatre ans en Bourse, à 28,50 euros, au lendemain d'une publication annuelle de l'exploitant de casinos saluée par les investisseurs.

* AUBAY (+3,58%) a touché un plus haut depuis 15 ans en Bourse, à 19,88 euros, après que la société de services du numérique a relevé son objectif de marge opérationnelle suite à la progression de son activité au quatrième trimestre.

* CHARGEURS (+1,91%) a annoncé prévoir de dépasser son objectif de résultat opérationnel courant 2015 qu'il avait fixé à 27 millions d'euros.

* GROUPE CRIT est en hausse de 2,54% dans des volumes étoffés après avoir fait état d'une croissance organique annuelle solide, saluée par les analystes.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant