Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
BOUYGUES, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE
BOUYGUES, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 prend 0,79% à 4.375,08 points à 12h24 après deux séances consécutives de hausse, dans des volumes réduits à 25% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois à l'approche du vote des Britanniques sur l'avenir du Royaume-Uni dans l'Union européenne et alors que les marchés attendent les auditions de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen devant le Congrès, qui débutent ce mardi.

* BOUYGUES prend 1,94%, plus forte hausse du CAC 40, alors que Kepler Cheuvreux estime que la déception liée à l'échec du rachat de Bouygues Telecom par ORANGE (+1,44%) est désormais digérée, ce qui l'a amené à relever sa recommandation sur le titre de "réduire" à "acheter".

* VEOLIA (+1,43%) profite d'une note de Jefferies, qui estime que la société devrait continuer de réduire ses coûts d'ici 2018 et pourrait procéder à des acquisitions grâce à l'augmentation de sa trésorerie.

* Les VALEURS FINANCIÈRES mènent la cote et poursuivent leur rebond, alors que plusieurs sondages font état d'une progression du camp en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'UE.

CRÉDIT AGRICOLE gagne 1,86%, BNP PARIBAS prend 1,6%. De son côté, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE avance de 1,48%.

* En revanche, les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES reculent dans le sillage des cours de plusieurs métaux (-0,73% à 4.610 dollars la tonne de cuivre) et du baril de Brent qui revient vers les 50 dollars (-0,77% à 50,25 dollars). L'indice européen des RESSOURCES DE BASE, plus forte baisse sectorielle en Europe, recule de 0,46%.

ARCELORMITTAL perd 0,53%, plus forte baisse du CAC 40, APERAM cède 0,93% et ERAMET 1,41%.

Du côté des pétrolières, MAUREL ET PROM lâche 1,99%, repli le plus marqué du SBF 120, et VALLOUREC cède 0,5%.

* AUSY, suspendue de cotation lundi, s'envole de 25,89%, plus forte hausse du CAC Mid & Small. Randstad France, filiale du groupe néerlandais de travail temporaire, a annoncé lundi vouloir déposer une offre publique d'achat en numéraire visant l'ensemble des titres Ausy sur la base d'un prix de 55,00 euros par action.

* NICOX s'adjuge 6,04% après avoir obtenu une revue prioritaire de son collyre AC-170 par la FDA.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant