Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
CRÉDIT AGRICOLE EN TÊTE DES VALEURS À LA BAISSE À MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS
CRÉDIT AGRICOLE EN TÊTE DES VALEURS À LA BAISSE À MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,3% à 4.487,54 points à 14h10 après avoir touché un nouveau plus haut de cinq ans et demi à 4.512,62 points. La croissance plus faible que prévu en zone euro au premier trimestre a relégué au second plan les anticipations, pourtant fortes, d'assouplissement monétaire lors de la réunion de juin de la BCE :

Les bancaires et des valeurs cycliques, en hausse en matinée, mènent le mouvement à la baisse.

* CREDIT AGRICOLE (-2,49%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, suivi par BOUYGUES (-1,99%), SOCIETE GENERALE (1,83%), ALCATEL-LUCENT (-1,66%) et BNP PARIBAS (-1,38%). Hors CAC 40, NATIXIS perd 3,87%.

* KERING (+1,49%) compte parmi les plus fortes hausses du CAC, poursuivant un rebond technique entamé jeudi dernier et conforté par la publication ce matin des résultats annuels du suisse Richemont (+5%).

* SOLVAY gagne 1,46%, JP Morgan ayant relevé son objectif de cours de 80 à 82 euros et réitéré son conseil de sous-pondérer le titre du groupe chimique.

* BOLLORE (+2,54%) signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120 après l'annonce par MSCI, une entreprise de services financiers publiant des indices boursiers, de l'intégration du titre dans son indice régional français en remplacement de CGG (-2,5%).

* Plus forte hausse du SBF 120 en début de séance, SOLOCAL, dont l'augmentation de capital garantie de 440,37 millions d'euros a été saluée par Oddo Securities, accuse la plus forte baisse de l'indice (-47,72%).

* TARKETT perd 3,6% à 26,95 euros après avoir enfoncé un support à 28,3 euros, le titre étant techniquement "suracheté" après une remontée de plus de 15% au cours des 12 dernières séances.

* NEXANS, qui a été suspendue pendant une heure trois quarts, perd 1,7% après que le fabricant de câbles a annoncé une modification de sa gouvernance en dissociant la fonction du PDG, Frédéric Vincent, ce dernier restant président tandis qu'Arnaud Poupart-Lafarge, DG délégué, devient DG. Des actionnaires, emmenés par Amber Capital, demandaient la démission de Frédéric Vincent dans une résolution qui sera soumise à l'assemblée des actionnaires dans l'après-midi.

* KORIAN-MEDICA (-2,65%) a confirmé viser un chiffre d'affaires pro forma de 2,5 milliards d'euros cette année, avec en ligne de mire la barre des 3,0 milliards en 2017, après avoir enregistré, en ligne avec les attentes, une hausse de 15,3% de son activité au premier trimestre, dont 4,4% en croissance organique (pro forma), l'Allemagne (+77%) compensant le recul de 3,1% en France.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant