Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
3
AIR FRANCE DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
AIR FRANCE DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a enfoncé le seuil de 4.300 points, plombé comme les autres indices européens par les fortes craintes entourant les banques portugaises et par la chute de la production industrielle en France et en Italie. A 13h15, aucune valeur n'est en hausse au sein du CAC 40, qui perd 1,7% à 4.286 points.

* TECHNIP (-3,98%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et CGG (-8,28%) la plus forte baisse du SBF 120. Liberum a maintenu son conseil de conserver Technip, jugeant trop faible la marge de la partie qui revient au groupe dans un consortium qui vient de remporter un contrat onshore pour un projet de développement gazier en Indonésie.

* SAINT-GOBAIN (-3,3%) poursuit une dégringolade (-10%) engagée depuis le 23 juin, date à laquelle le titre est passé sous sa moyenne mobile 20 jours.

* Les VALEURS BANCAIRES (-2,56%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe. Espirito Santo Financial Group (ESFG), principal actionnaire de Banco Espirito Santo, a décidé de suspendre la cotation de ses actions et ses obligations, évoquant des "difficultés importantes" à sa société mère ESI.

* BNP PARIBAS perd 3,05%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3,09%, CRÉDIT AGRICOLE 2,85%, NATIXIS 3,48%.

* CNP ASSURANCES perd 1,76% et AXA 2%, les assureurs, comme les banques, étant pénalisées par le Portugal. CNP a par ailleurs a annoncé jeudi la signature d'un accord de distribution exclusif de long terme avec Santander Consumer Finance ainsi que l'acquisition de 51% de ses filiales d'assurance-vie et non-vie pour un montant de 290 millions d'euros.

* AIR FRANCE-KLM repart à la baisse (-4%). Cantor a abaissé son conseil d'achat à conserver.

* KERING (inchangé) et LVMH (-0,07%) résistent, soutenues par BURBERRY (+1,9%) qui, malgré ses craintes exprimées sur l'impact des changes sur ses bénéfices, a fait état d'une hausse de 12% de ses ventes à données constantes.

* TELEPERFORMANCE, plus forte hausse du SBF 120, bondit de 6,7%, la Bourse saluant un accord en vue d'acquérir Aegis USA, un acteur des services clients aux États-Unis, aux Philippines et au Costa-Rica, pour un montant de 610 millions de dollars.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-2%) a annoncé jeudi un accord avec des fonds gérés par Oaktree Capital Management en vue de céder ses activités de gestion de l'eau, des déchets et de l'énergie en Israël.

Par ailleurs, le négociateur nommé par le gouvernement et les six syndicats des grévistes de la SNCM sont parvenus mercredi à un "protocole de fin de conflit" qui donne un sursis de cinq mois à la compagnie maritime.

* ASSYSTEM (+1,3%) a porté mercredi soir de 120 à 140 millions d'euros le montant minimal de l'émission obligataire convertible perpétuelle annoncée en début de journée.

* NICOX (-6,9%) a annoncé jeudi un recentrage de ses ressources commerciales américaines sur le déploiement national de Sjö - un test de diagnostic - et le lancement de produits RetnaGene - des tests génétiques -, ainsi qu'une modification de son accord de licence avec la société Rapid Pathogen Screening.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 10 juil 2014 à 16:00

    Tous les étés les banksters nous jouent le même festival.

  • M8704526 le jeudi 10 juil 2014 à 14:02

    ça s'appelle un crach boursier........

  • M476110 le jeudi 10 juil 2014 à 14:01

    plombé par la chute de la production industrielle en France ! je me marre. Les investisseurs anglo-saxons n'ont rien à BR de ce qui se passe en France. Journaleux à deux balles !