Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LA BOURSE DE PARIS EN BAISSE À LA MI-JOURNÉE
LA BOURSE DE PARIS EN BAISSE À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 s'est retourné en matinée pour afficher une baisse de 0,7% à 3.290 points vers 12h40, dans des marchés affaiblis par le retour des inquiétudes concernant la capacité de l'Espagne à atteindre ses objectifs budgétaires.

* Les valeurs CYCLIQUES et FINANCIÈRES pèsent notamment sur la tendance. Les plus fortes baisses sectorielles en Europe sont signées par l'automobile, dont l'indice perd 2,5%, la banque (-1,5%) et l'assurance (-1,3%).

CRÉDIT AGRICOLE perd 3,1%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2,2% et BNP PARIBAS 2,3%.

ALCATEL-LUCENT est la plus forte baisse du CAC 40 (-3,17%), mais STMICROELECTRONICS opère un rebond technique (+0,5%).

PSA PEUGEOT CITROËN, qui tient à partir de 13h30 un comité central d'entreprise sur l'alliance avec GM, recule de 1,7%.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT perd 2,7% après avoir cédé 5,16% la veille. L'intention de reprendre directement la SNCM a éveillé des craintes que les cessions prévues dans le cadre de la restructuration du groupe soient plus compliquées que prévu.

* LVMH résiste à la tendance et gagne 1,1%, plus forte hausse du CAC 40. Son PDG Bernard Arnault a annoncé, à l'occasion de l'assemblée générale du groupe de luxe, que la croissance des ventes au premier trimestre 2012 avait été supérieure à celle du dernier trimestre 2011.

* EDF cède 2,6% après que la Consob, l'autorité des marchés financiers italiens, a jugé insuffisant le prix offert aux actionnaires minoritaires du groupe italien Edison, appelant EDF à le rehausser.

* Hors CAC 40, SOITEC recule encore de 5,1%, affecté depuis la veille (-6,88%) par les faillites dans le secteur de l'énergie solaire, notamment de l'américain Solar Trust et de l'allemand Q-Cells.

* TECHNICOLOR chute encore de 8,7%, plus forte baisse de l'indice SBF 120, après une perte de 6,1% la veille, toujours affecté par les manifestations des salariés contre la restructuration du groupe.

* POWEO (-2,6%) a nommé Carine Salvy, conseiller en finance et gouvernance, à la direction générale en remplacement de Loïc Capéran. Elle dirigera la société pendant sa phase de fusion opérationnelle avec Direct Energie.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES (-5,5%) a fait état d'une perte nette annuelle de 7,9 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 5,98 millions. Le spécialiste de l'endomicroscopie introduit en Bourse en juillet s'attend pour 2012 à un impact "significatif" sur son activité des développements enregistrés l'an dernier.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant