Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE VIVENDI, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE
LE TITRE VIVENDI, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en légère baisse à la mi-journée, le bond des ventes au détail en Allemagne atténuant les interrogations entourant le dossier grec.

A 12h33, l'indice CAC 40 recule de 0,12% à 4.911,52 points.

* VALLOUREC bondit de 6,23%, plus forte hausse du SBF 120. Le groupe parapétrolier a accéléré sa hausse en fin de matinée, soutenu par une note de Macquarie envisageant le rachat du groupe français.

* De son côté, TECHNIP progresse de 2,55% au lendemain de l'annonce par le groupe parapétrolier du gain d'un contrat de plus de 500 millions d'euros au Brésil.

* Les VALEURS PARAPÉTROLIÈRES sont dans leur ensemble recherchées, de plus en plus d'analystes et de gérants se montrant désormais plus optimistes pour le secteur après la baisse des cours en Bourse liée à la chute des prix du pétrole et misant sur une concentration dans le secteur.

CGG avance de 4,7% et MAUREL ET PROM de 2,36%.

* VIVENDI s'octroie 2,75%, plus forte hausse du CAC 40. Le groupe BOLLORÉ (-0,22%) a annoncé lundi se renforcer dans le capital de Vivendi en portant sa participation dans le capital du groupe de médias de 5,15% à 8,15%.

* LEGRAND s'octroie 1,69%. Jefferies a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter", le broker estimant que le groupe devrait davantage profiter que d'autres valeurs des effets sur la reprise économique en Europe du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE.

* En revanche, VEOLIA ENVIRONNEMENT (-2,75%) accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40 après l'annonce de la vente par l'assureur Groupama d'un bloc de 5,05% du capital du groupe de services aux collectivités.

* GDF SUEZ perd encore 1,65% après ses 2% de baisse de la veille. Des analystes jugent limité le potentiel de hausse de la valeur dans un environnement qui devrait, selon eux, rester difficile pour les résultats du groupe.

* SAFRAN cède 0,86%. Le gouvernement a cédé avec succès un bloc de 3,96% du capital du groupe Safran auprès d'investisseurs institutionnels pour environ un milliard d'euros.

* LAFARGE baisse encore de 0,82% après un recul de près de 4% lundi sur fond d'interrogations à l'égard de sa fusion avec le suisse Holcim (-0,54%), qui envisagerait selon la presse d'accorder une prime exceptionnelle à ses actionnaires afin de remporter leur adhésion sur ce rapprochement.

* TELEPERFORMANCE (-3,39%) enregistre la plus forte baisse du SBF 120 suite à une note de HSBC dans laquelle le broker a abaissé son conseil de "surpondérer" à "neutre" sur le spécialiste des centres d'appels en soulignant son niveau de valorisation.

* EUROFINS SCIENTIFIC s'adjuge 4,65%. Plusieurs analystes saluent les résultats et perspectives publiés lundi par le spécialiste de la bioanalyse.

* TECHNICOLOR est en hausse de 4,09% au lendemain de l'annonce par le groupe spécialisé dans les technologies destinées au cinéma et à la télévision d'un accord avec le fonds Vector Capital.

* BASTIDE LE CONFORT MÉDICAL bondit de 6,44% à des plus hauts de sept ans et dans des volumes représentant 3,8 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext après les résultats semestriels publiés par le groupe spécialisé dans la location et la vente de dispositifs médicaux.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant