Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE ALSTOM, SEULE VALEUR DU CAC DANS LE ROUGE À LA MI-JOURNÉE
LE TITRE ALSTOM, SEULE VALEUR DU CAC DANS LE ROUGE À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en forte hausse à la mi-journée, soutenue par les chiffres supérieurs aux attentes de l'emploi américain publiés vendredi et l'espoir d'un accord entre la Grèce et ses créanciers internationaux.

A 12h26, l'indice CAC 40 progresse de 1,87% à 3.823,91 points. Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), doit s'exprimer au Parlement européen à partir de 14h30.

* Les VALEURS FINANCIÈRES réagissent positivement à la perspective d'un accord entre la Grèce et la troïka ainsi qu'au compromis trouvé au Portugal qui devrait permettre au gouvernement de Pedro Passos Coelho de conserver sa majorité parlementaire.

AXA avance de 3,42%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,7%, BNP PARIBAS de 2,67% et CRÉDIT AGRICOLE de 2,54%. L'indice Stoxx des banques de la zone euro gagne 1,94%.

* Les VALEURS CYCLIQUES sont entourées après la confirmation de l'embellie sur le marché de l'emploi américain le mois dernier.

SCHNEIDER ELECTRIC progresse de 2,68%, CAPGEMINI de 2,53%, SAINT-GOBAIN de 2,47%, BOUYGUES de 2,37% et GEMALTO de 2,22%. L'indice Stoxx du secteur technologique prend 2,13% et celui de la chimie 1,94%.

* LAFARGE (+3,3%) profite également d'une note de Morgan Stanley qui estime que la visibilité sur les résultats du cimentier devrait commencer à s'améliorer sensiblement au second semestre.

* RENAULT (+3,53%) est en tête des hausses du CAC 40 et du secteur automobile européen (+2,62%). Le constructeur automobile français espère signer d'ici à la fin du mois une coentreprise de dix milliards de yuans environ (1,27 milliard d'euros) avec le chinois Dongfeng Motor afin de produire des voitures en Chine, selon une source proche des deux groupes.

* PLASTIC OMNIUM s'adjuge 3,42% et FAURECIA 2,7%.

La Commission européenne va infliger une amende à des équipementiers automobiles pour entente illicite, selon deux personnes proches du dossier.

Les 11 sociétés visées par l'enquête européenne sont: Leoni, Furukawa Electric, Yazaki, Denson, Sumitomo Electric, Delphi Automotive, Visteon, S-Y Systems Technologies Europe GmbH, G.S. Electech, Fujikura et Lear.

* A rebours de tendance, ALSTOM (-0,2% à 24,485 euros) accuse la seule baisse du CAC 40, la valeur ayant inscrit un nouveau plus bas depuis juillet 2012 après avoir échoué à repasser au-dessus d'une résistance technique autour de 25 euros.

* SAFT (-2,8%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, le fabricant de batteries de haute technologie pour l'industrie pâtissant encore de l'avertissement lancé vendredi sur ses résultats 2013.

HSBC a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer" à "neutre" et a ramené son objectif de cours de 28 à 22 euros. Le broker estime que les nouveaux objectifs de croissance semblent difficiles à atteindre.

* BOURBON abandonne 1,1% et CGG 0,96%, dans le sillage du groupe norvégien spécialisé dans les services pétroliers et gaziers TGS-Nopec (-6,6%) qui a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires 2013 en raison notamment d'un niveau plus faible que prévu des investissements de ses clients.

* THEOLIA est suspendue lundi. Un fonds détenu par l'australien Macquarie a déposé un projet d'OPA amicale sur Theolia de 335 millions d'euros afin de permettre au producteur d'électricité d'origine éolienne de poursuivre son développement.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant