Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
2
LE TITRE CLUB MED PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LE TITRE CLUB MED PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée dans le sillage des banques, les autorités britanniques, suisses et américaines ayant imposé un total de quelque 3,4 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros) d'amendes à cinq établissements dans le cadre d'un règlement sur des manipulations présumées du marché des changes.

A 12h57, l'indice CAC 40 perd 1,04% à 4.200,15 points.

* CLUB MÉDITERRANÉE (+1,51% à 23,46 euros) a repris sa cotation en hausse et au-dessus de la nouvelle offre à 23 euros par action proposée par Andrea Bonomi pour la prise de contrôle du groupe de loisirs, le marché attendant désormais une nouvelle surenchère de la part de Fosun.

* Les BANQUES EUROPÉENNES perdent 1,54%, pénalisées également par BANCO POPOLARE (-3,64%), qui a fait état d'une perte nette de 121,7 millions d'euros sur la période janvier-septembre.

CRÉDIT AGRICOLE perd 2,92% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2,27%, plus fortes baisses du CAC 40. BNP PARIBAS abandonne 1,85%.

* Le SECTEUR des SERVICES AUX COLLECTIVITÉS ("Utilities") (-1,82%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage d'Enel, qui perd 4,48% après avoir revu en hausse sa prévision d'endettement net.

GDF SUEZ recule de 2,03% et EDF de 1,91%.

* En revanche, ACCOR progresse de 0,85%, plus forte des quelques hausses du CAC 40. Société générale a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter", avec un objectif porté de 39 à 41 euros, le broker considérant que les cours actuels intègrent un "scénario noir" et présentent une valorisation "attrayante" alors que le plan de transformation offre des opportunités.

* ALCATEL-LUCENT gagne 0,62% au lendemain d'une journée investisseurs au cours de laquelle l'équipementier télécoms a confirmé ses objectifs pour cette année et s'est montré confiant pour 2015.

* SOLVAY avance de 0,58% à 112,95 euros à la veille de la publication de ses résultats du troisième trimestre pour laquelle des analystes se montrent optimistes. Sur le plan graphique, la valeur rebondit sur un support technique vers 112 euros.

* CGG (+8,5%) est en tête des hausses de l'indice SBF 120, le spécialiste français des services et équipements géophysiques ayant annoncé le lancement conjointement avec Wood Mackenzie d'un nouvel outil d'évaluation pour l'exploration pétrolière et gazière.

* SOITEC progresse de 4,66%, Bryan Garnier jugeant opportun de se positionner sur le fabricant de matériaux semi-conducteurs pour bénéficier du retour de la croissance.

* ALTRAN TECHNOLOGIES (-6,73%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 dans des volumes représentant 1,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, Oddo Securities, qui a abaissé son conseil sur le titre d'"acheter" à "neutre", anticipant un essoufflement de la valeur à court terme.

* UBISOFT se replie de 5,91% au lendemain de la sortie aux Etats-Unis de deux versions du jeu vidéo Assassin's Creed avec des critiques de la presse spécialisée jugées "mitigées".

De son côté, GAMELOFT cède 3,25%.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le mercredi 12 nov 2014 à 15:06

    Ne vous inquiétez pas, ils finiront pas s'entretuer car il n'y a plus qu'eux, tous les investisseurs finaux ont déserté les marchés de dupes, car tout cela va retomber comme un vrai chateau de cartes!

  • M7188146 le mercredi 12 nov 2014 à 13:46

    quand va-t-on se décider a virer les marchands du temple (les spéculateurs anglo-saxons pour ceux qui ne veulent pas ou qui ne veulent pas comprendre)