Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de paris

le
0
ALCATEL-LUCENT, PLUS FORTE HAUSSE DE LA BOURSE DE PARIS À LA MI-SÉANCE
ALCATEL-LUCENT, PLUS FORTE HAUSSE DE LA BOURSE DE PARIS À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après l'annonce d'un ralentissement inattendu de la croissance du secteur privé en juin dans la zone euro et d'un nouveau recul de l'activité en France.

A 12h21, l'indice CAC 40 cède 0,32% à 4.526,97 points.

* EDF (-2,63%) et SAFRAN (-2,27%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40 et AIRBUS cède 1,39%, le marché craignant la vente par le gouvernement français de participations dans ces valeurs pour financer le rachat de 20% des actions ALSTOM (-1%) détenues par BOUYGUES (-1,05%), dans le cadre de la reprise de l'essentiel de la branche énergie d'Alstom par General Electric.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des craintes liées au ralentissement de la croissance du secteur privé en zone euro malgré la poursuite du mouvement de baisse des prix facturés par les entreprises, qui cherchent à relancer leurs ventes. TECHNIP lâche 1,84%, MICHELIN 1,55%, SAINT-GOBAIN 1,48% et GEMALTO 1,12%. Hors CAC 40, PLASTIC OMNIUM perd 2,8%, plus forte baisse du SBF 120.

* En revanche, ALCATEL-LUCENT (+2,86% à 2,698 euros) enregistre la plus forte hausse du CAC 40, la valeur "survendue" sur le plan graphique reprenant des couleurs après sa chute de près de 9% la semaine dernière.

* GENFIT (+5,4%) signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120, le marché saluant l'entrée dans l'indice de la société biopharmaceutique et la levée de près de 50 millions d'euros dans le cadre d'un placement privé.

GTT, qui fait aussi son entrée ce lundi dans l'indice SBF 120, gagne 0,15% tandis que Nicox, sorti de l'indice, perd 0,91%.

* Le SECTEUR DES RESSOURCES DE BASE (+1,01%) enregistre la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux (+0,8% pour le cuivre et +1,2% pour le nickel) alors que l'activité dans le secteur manufacturier chinois a montré une expansion en juin pour la première fois depuis six mois grâce aux arrivées de commandes.

APERAM grimpe de 1,33%, ERAMET de 1,04% et ARCELORMITTAL de 0,68%.

* VIVENDI (+0,47%) a annoncé vendredi soir la signature d'un accord définitif en vue du rapprochement de sa filiale télécoms SFR avec le câblo-opérateur NUMERICABLE (-0,55%), contrôlé par Altice (-1,26%).

* CASINO perd 0,87%. Le distributeur était sur les rangs pour racheter les actifs en France de l'espagnol DIA, qui a finalement retenu CARREFOUR (-0,06%).

* EURONEXT recule encore de 3,78% à 18,86 euros après avoir clôturé à 19,60 euros vendredi, soit 2,0% de moins que le prix de 20 euros par action fixée pour son introduction en Bourse vendredi. UBS a entamé sa couverture du titre avec une recommandation à "vendre" et un objectif de cours de 17 euros, le broker jugeant le dossier "cher" pour s'exposer aux marchés actions et estimant qu'il y a plus de valeur "ailleurs".

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant