Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé au-dessus de 4.900 points pour la première fois depuis juin 2008. L'indice a gagné 0,58% à 4.910,62, au terme d'une séance dominée par la poursuite des publications annuelles des entreprises.

* SOLVAY (+3,80% à 129,65 euros) a enregistré la plus forte hausse du CAC 40, le groupe belge de chimie ayant relevé son dividende après un quatrième trimestre meilleur qu'attendu grâce à une hausse de ses prix de vente supérieure à celle des coûts de matières premières.

* Le secteur AGRO-ALIMENTAIRE (+2,18%) a enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe. DANONE s'est adjugé 2,28% à 61,850 euros, PERNOD RICARD 2,02% à 105,95.

* Les FINANCIÈRES ont soutenu la cote. AXA (+2,02% à 22,445 euros) a été le principal contributeur à la hausse du CAC 40, et a poursuivi sa progression de la veille consécutive à la publication de ses résultats. BNP PARIBAS a gagné 1,20% à 51,61 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,93% à 40,97 euros.

* VALEO a pris 2,30% à 133,60 euros. UBS a relevé sa recommandation à acheter, avec un objectif de cours fixé à 180 euros contre 125 euros.

* RENAULT a gagné 1,92% à 84,29 euros. Evercore ISI a relevé sa recommandation à l'achat, avec un objectif de cours augmenté à 75 euros contre 70 euros.

* SAINT-GOBAIN (-2,05% à 40,30 euros) a accusé la plus forte baisse de l'indice CAC 40 au lendemain de l'annonce par le spécialiste français des matériaux de construction de résultats annuels jugés sans surprise et de perspectives jugées décevantes.

* SANOFI (- 1,75%, à 87,54 euros) a enregistré la deuxième plus forte baisse du CAC 40. Des études réalisées par le groupe sur sa nouvelle insuline Toujeo n'ont pas démontré que ce traitement, qui doit être commercialisé aux Etats-Unis, est supérieur au Lantus, l'antidiabétique phare auquel il doit succéder.

* CGG a bondi de 10,97% à 6,425 euros, meilleure performance du SBF 120, après que le groupe de services pétroliers a dit poursuivre ses économies cette année et réduire ses investissements pour tenir compte des effets chez ses clients de la chute des cours du pétrole en fin d'année dernière. Le groupe a également assuré ne pas avoir besoin de réaliser une augmentation de capital.

* BUREAU VERITAS a fini sur un gain de 7,79% à 21,095 euros. L'entreprise spécialisée dans la certification a dégagé un résultat opérationnel ajusté en hausse de 5,6% en 2014, à la faveur d'une légère accélération de la croissance de son activité en fin d'année malgré un environnement qui reste difficile en Europe.

* IPSOS a grimpé de 6,31% à 24,50 euros, au lendemain d'une perte de 1,64% consécutive à la publication par le groupe d'études et de sondages de résultats annuels pénalisés par des effets de change négatifs.

* EURONEXT (-3,72% à 32,72 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, après avoir fini mercredi en tête des hausses de cet indice avec un gain de 7,19%.

* GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ a perdu 2,73% à 53,86 euros. Morgan Stanley ayant abaissé son conseil de surpondérer à pondération en ligne.

* SUEZ ENVIRONNEMENT s'est replié de 2,59% à 15,45 euros. Citigroup a abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "neutre", le broker soulignant la performance de la valeur depuis le début de l'année en Bourse (environ 10%)

* UBISOFT a lâché 1,71%, à 16,66 euros. Benchmark a abaissé sa recommandation d'acheter à conserver, avec un objectif de cours ramené à 17,37 euros contre 20,71 euros.

* GENFIT a fini en tête du CAC 40 middle and small Cap avec un gain de 9,18% (62,89 euros). La valeur a connu un début de séance agité et volatil, la société biopharmaceutique ayant entamé la séance en forte baisse (-9%) avant de se retourner à la hausse.

(Raphaël Bloch, édité par Gwénaëlle Barzic)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant