Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, dans le sillage d'ArcelorMittal, dopée par une information de presse sur une enquête anti-dumping ouverte par Bruxelles sur de l'acier chinois et russe.

L'indice CAC 40 a progressé de 1,36% à 5.029,31 points, également soutenu par une relative accalmie sur les marchés obligataires.

* ARCELORMITTAL (+5,73% à 10,275 euros), en baisse de 0,9% à la mi-journée, a fini en tête des hausses du SBF 120 suite à l'information du site d'informations spécialisées Platts sur l'enquête de la Commission européenne. ERAMET a grimpé de 3,43% à 78,20 euros de son côté.

* Des VALEURS CYCLIQUES ont bénéficié d'une statistique américaine montrant que le nombre d'inscriptions hebdomadaires au chômage a diminué contre toute attente la semaine dernière aux Etats-Unis.

VINCI a pris 2,01% à 53,72 euros, MICHELIN 1,97% à 101,25 euros et SCHNEIDER ELECTRIC 1,82% à 69,32 euros.

* Les VALEURS BANCAIRES de la ZONE EURO (+1,13%) ont regagné du terrain sur fond de stabilisation des tensions sur les marchés obligataires.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a avancé de 1,8% à 44,93 euros, CRÉDIT AGRICOLE de 1,78% à 14,31 euros et BNP PARIBAS de 1,63% à 56,90 euros.

* Illustrant cependant la prudence de certains investisseurs, plusieurs VALEURS offrant un profil DEFENSIF ont été recherchées malgré des niveaux de valorisation jugés élevés.

LVMH a gagné 2,88% à 158,85 euros, ESSILOR 2,45% à 108,90 euros, L'ORÉAL 2,35% à 170,15 euros, UNIBAIL-RODAMCO 2% à 241,90 euros et AIR LIQUIDE 1,46% à 118,35 euros.

* En revanche, BOUYGUES (-0,66% à 37,665 euros) a signé la plus forte des rares baisses du CAC 40, des analystes, comme chez Barclays, jugeant pleinement valorisé le groupe de BTP et de communication malgré ses résultats publiés la veille et les attentes d'une consolidation du marché de la téléphonie mobile. Barclays a abaissé sa recommandation sur la valeur de "surpondérer" à "pondération en ligne".

* SAINT-GOBAIN a reculé de 0,58% à 40,845 euros. Credit Suisse a ramené son conseil sur la valeur de "surperformance" à "sous-performance". Le broker craint que les attentes en matière de volumes d'activité du groupe en Europe soient trop optimistes et s'inquiète de la détérioration de la capacité de Saint-Gobain à relever ses prix ("pricing power").

* TECHNICOLOR a perdu 1,56% à 5,856 euros, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant buté à plusieurs reprises ces derniers jours contre sa moyenne mobile à 50 jours, à 6,032 euros ce jeudi.

* CGG a fini en hausse de 2,38% à 6,927 euros, la valeur testant une résistance technique vers 7,0 euros à la suite d'un rebond sur un support à 6,70 euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant