Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a enregistré une deuxième séance consécutive de forte hausse (+1,47% à 4.290,28 points), les marchés d'actions européens ayant été portés par des espoirs de nouvelles mesures de soutien à l'économie de la part de la BCE.

* EDF (+5,0% à 22,565 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. Bien orientée comme les autres valeurs du secteur des "utilities", l'action EDF a bénéficié des déclarations de la ministre de l'Energie estimant que de nouvelles centrales nucléaires devront être construites pour remplacer le parc vieillissant.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT se classe derrière avec un gain de 4,14% à 15,21 euros et, hors CAC 40, SUEZ ENVIRONNEMENT a gagné 4,53% à 15,235 euros. Morgan Stanley, qui recommande la prudence sur l'ensemble du secteur des services aux collectivités, a relevé son conseil sur les deux titres, de pondération en ligne à surpondérer. Le broker a ajouté Veolia à sa liste de ses valeurs préférées du secteur.

* CARREFOUR a gagné 3,85% à 25,385 euros, dopée comme le secteur européen de la distribution (plus forte hausse sectorielle en Europe avec un gain de 2,94%) par les annonces de l'allemand METRO (+4,48%) qui a fait état de ventes solides pour la période des fêtes de fin d'année.

* Les BANCAIRES ont retrouvé des couleurs sur fond d'anticipations de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif de la part de la BCE. CREDIT AGRICOLE a pris 3,65% à 10,36 euros, BNP PARIBAS 2,32% à 46,345 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,26% à 33,865 euros.

* La poursuite de la chute des cours du pétrole brut n'a pas empêché les valeurs pétrolières de se redresser. TOTAL a gagné 1,02% à 41,7 euros et TECHNIP a pris 2,7% à 47,11 euros.

* GEMALTO (-2,81% à 66,32 euros) a accusé la plus forte des rares baisses du CAC 40. Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur le titre de neutre à sous-performance avec un objectif de cours ramené de 62 à 55 euros. Le broker estime que le "récent rally" était injustifié et que la valeur se traite à 17 fois le bénéfice par action estimé pour 2015. Entre son plus bas du 16 décembre et la clôture lundi, Gemalto a gagné 11,63%.

* SAFT, plus forte hausse du SBF 120 dans un volume plus de trois fois supérieur à sa moyenne quotidienne des trois derniers mois, a ajouté 5,85% à 28,4 euros aux 6,51% gagnés lundi, le titre rebondissant fortement depuis qu'il a franchi sa moyenne mobile à 200 jours (26,52 euros).

* ARKEMA a pris 4,83% à 57,29 euros, soutenu comme le reste du secteur de la chimie par la chute des cours du pétrole. Citi a relevé lundi sa recommandation sur le titre de neutre à achat.

Arkema a émis mardi avec succès 700 millions d'euros d'obligations à 10 ans offrant un coupon de 1,5%, une levée de fonds qui contribuera au financement de l'acquisition de Bostik pour 1,74 milliard d'euros.

* NEOPOST (-2,92% à 43,315 euros), comme la veille, s'est inscrit comme la plus forte baisse du SBF 120. Le titre est entré dans une configuration graphique baissière et a inauguré une bande de fluctuation basse depuis qu'il a enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours le 2 décembre en ouvrant un important gap baissier (56,2/47,305 euros). Entre le 16 décembre et le 9 janvier, le titre avait gagné 8,44%.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant