Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,19% à 4.292,23 points, les marchés actions ayant été rassurés par les propos de Janet Yellen qui entend poursuivre la politique monétaire ultra-accommodante de la Réserve fédérale américaine.

Sur la semaine, l'indice a pris 0,75%.

* VIVENDI (+2,77% à 18,735 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après avoir annoncé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et réaffirmé son calendrier de cessions d'actifs, notamment SFR.

Les MÉDIAS (+0,71%) ont signé une des meilleures performances sectorielles en Europe. PUBLICIS a gagné 1,6% à 63,94 euros. Hors CAC 40, HAVAS a gagné 2,5% à 5,787 euros.

* VEOLIA a progressé de 1,71% à 12,505 euros. HSBC a porté son objectif de cours de 14 à 15 euros et réitéré son conseil de surpondérer le titre.

* FAURECIA a gagné 1,85% à 22,81 euros. PSA (+1,74% à 10,24 euros) étudie la possibilité de céder sa participation dans Faurecia dans le cadre d'un possible rapprochement avec le groupe chinois Dongfeng Motor Group 0489.HK, on déclaré à Reuters de plusieurs sources proches du dossier.

* SAFRAN (-3,86% à 46,18 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après la cession par l'Etat d'un nouveau bloc de 4,7% du capital du groupe.

* ILIAD (-4,9% à 165,9 euros), a accusé la deuxième plus forte baisse du SBF 120. Le groupe a annoncé une hausse marquée de ses revenus au 3e trimestre mais sans surprendre le marché en battant le consensus. De plus, la dynamique des abonnements dans la téléphonie mobile a marqué le pas.

* SOLOCAL (-5,19% à 1,28 euro) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et continué sa dégringolade consécutive à la révision en baisse de ses objectifs et la perte de la marge de sécurité qui lui permettait de respecter les covenants de sa dette.

* BOURBON (+1,92% à 19,64 euros) a annoncé la vente de deux navires AHTS (navires ravitailleurs remorqueurs releveurs d'ancres) âgés de dix ans pour un montant total de 130 millions de dollars, générant une plus-value totale d'environ 63 millions de dollars (47 millions d'euros).

* ALCATEL-LUCENT a gagné 1,96% à 3,18 euros. Le groupe a confirmé le calendrier et la parité de souscription à son projet d'augmentation de capital, précisant qu'elle s'élèverait à 956,69 millions d'euros. Dans un communiqué, le groupe rappelle que la souscription aux actions nouvelles débutera le 19 novembre et sera close le 29 novembre.

* NUMERICABLE a gagné 2,57% à 27,9 euros. Le câblo-opérateur a annoncé qu'à l'issue de son introduction en Bourse la semaine dernière, l'option de surallocation ayant été exercée, le total des fonds levés a été porté à 749 millions d'euros, représentant 24% de son capital.

* UBISOFT (+2,9% à 9,92 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 et confirme une configuration technique haussière après avoir franchi une zone de résistance à 9,79 euros. Le titre avait dévissé de 26,15% le 16 octobre, ouvrant un gap baissier (10,9/8,78 euros) après un profit warning et l'annonce du report à 2014 de nouveaux jeux vidéo. Depuis, Ubisoft a repris près de 18% mais n'a pas comblé le gap.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant