Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
ORANGE À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
ORANGE À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en légère hausse à l'ouverture dans un climat prudent à l'heure des publications de résultats trimestriels et compte tenu de la situation des pays émergents et de leurs devises.

Vers 8h30, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,1%.

* LVMH a publié jeudi soir des résultats annuels marqués par un léger tassement de sa croissance et de sa rentabilité, mais aussi par une accélération de la dynamique de Louis Vuitton en fin d'année qui devrait être bien accueillie par le marché.

* RENAULT et Nissan ont annoncé jeudi leur intention d'accélérer l'intégration entre les activités des deux groupes afin d'atteindre au moins 4,3 milliards d'euros de synergies annuelles d'ici 2016, contre un objectif de 4 milliards dévoilé en 2012.

Une porte-parole du constructeur français a également indiqué que l'usine de Flins pourrait produire jusqu'à 132.000 Micra en 2016, soit 40.000 à 50.000 de plus qu'annoncé jusqu'à présent.

Par ailleurs, le président du directoire de Daimler, Dieter Zetsche, a indiqué que son groupe était ouvert à un élargissement de sa coopération avec l'alliance Renault-Nissan pour y inclure les petites voitures.

* NUMERICABLE-Le groupe Altice, maison mère du câblo-opérateur français Numericable, annonce vendredi que son introduction en Bourse à Amsterdam, le même jour, se fera à un prix de 28,25 euros par action.

* SANOFI a annoncé intenter une action en justice aux Etats-Unis contre Eli Lilly, qu'il accuse de violation de brevets sur son traitement du diabète Lantus.

* ORANGE a annoncé l'émission aux Etats-Unis d'un emprunt obligataire de 1,6 milliard de dollars (1,18 milliard d'euros) en deux tranches à taux fixe, composé de 750 millions de dollars à cinq ans et de 850 millions de dollars à 30 ans.

* BANQUES - Le projet de réforme bancaire de la Commission européenne fait la part trop belle à Londres au détriment de la France et de l'Allemagne, a estimé jeudi Pierre Moscovici, indiquant que les deux pays n'entendaient pas voir remettre en cause les réformes qu'ils ont déjà votées.

* EDF, AREVA-Selon le journal Libération, l'objectif de réduction de la part du nucléaire dans la production électrique française, de 75% à 50%, pourrait être reporté de 2025 à 2028.

* AREVA a par ailleurs publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 3,8% au titre de 2013 et a souligné que son carnet de commandes, en baisse de 6,9%, n'intégrait pas encore d'importants contrats qui devraient être signés avec EDF cette année.

* ESSILOR a annoncé la poursuite de sa stratégie de partenariats locaux en signant six nouvelles opérations aux Etats-Unis, au Canada et au Brésil, qui représentent un chiffre d'affaires annuel combiné d'environ 38 millions d'euros.

* CELLECTIS a annoncé jeudi avoir conclu un accord avec Precision BioSciences, mettant ainsi fin à un litige entre les deux sociétés sur des brevets relatifs à une technologie d'ingénierie des génomes.

* JCDECAUX a annoncé jeudi soir avoir remporté la concession publicitaire de l'aéroport intercontinental de Houston pour une durée de sept ans, assortie d'une option de prolongation de trois ans. La valeur du contrat n'a pas été divulguée.

* SOCIÉTÉ DE LA TOUR EIFFEL a annoncé jeudi que son conseil d'administration se réunirait bientôt pour se prononcer sur l'offre publique d'achat de la Société mutuelle d'assurance du bâtiment et des travaux publics (SMABTP).

* NORBERT DENTRESSANGLE a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires en hausse de 3,9% à 4 milliards d'euros (+2,4% à change et périmètre constants), soutenu par une croissance de 9,4% dans la logistique. Le groupe attend un Ebita 2013 à un niveau comparable à ceux de 2012 et 2011.

* FAIVELEY TRANSPORT a confirmé jeudi son objectif d'une légère croissance organique du chiffre d'affaires sur l'exercice qui sera clos fin mars, en dépit d'un recul de 2,3% de ses ventes sur neuf mois (-2,0% en organique), tablant sur de récentes commandes importantes dans les services.

* BENETEAU - Le premier constructeur mondial de voiliers a déclaré jeudi s'attendre à une croissance de 3% du marché nautique mondial sur la saison 2014, tirée par un rebond de la demande en Amérique du Nord. Le groupe compte aussi renouer avec un bénéfice de 15 millions d'euros dans sa division bateau sur l'exercice 2013-2014, contre une perte de 1,32 million sur l'exercice précédent.

* MANITOU, spécialiste des engins de manutention, a fait état jeudi d'une remontée de son carnet de commandes au quatrième trimestre 2013 qui lui permet d'anticiper une stabilisation de son chiffre d'affaires en 2014, à taux de change constants.

* FLEURY MICHON a vu son chiffre d'affaires baisser de 3,1% au quatrième trimestre mais est parvenu à maintenir la croissance de ses ventes sur l'exercice (+1% à 697,9 millions d'euros) en dépit d'un contexte économique "particulièrement complexe", selon le groupe, qui dit rester confiant pour 2014, sans fournir de prévisions.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Gilles Guillaume, édité par Benjamin Mallet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant