Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* CRÉDIT AGRICOLE veut dégager un résultat net part du groupe supérieur à quatre milliards d'euros en 2016, presque doublé par rapport à celui de 2013, en donnant la priorité à la croissance organique, a annoncé jeudi la banque lors de la présentation de son plan stratégique pluriannuel.

* HERMÈS INTERNATIONAL a publié jeudi des résultats annuels en hausse et une nouvelle rentabilité record, après avoir signé une des meilleures croissances du secteur du luxe.

* IPSEN - Mayroy, actionnaire majoritaire d'Ipsen, a annoncé mercredi soir la cession de 5.888.290 actions du groupe pharmaceutique, soit approximativement 7% du capital, dans le cadre d'un placement privé réalisé auprès d'investisseurs institutionnels.

* VINCI a annoncé mercredi qu'il soumettrait à son assemblée générale du 15 avril un programme de rachat d'actions portant sur un maximum de 10% du nombre d'actions composant son capital entre le 15 avril 2014 et le 14 octobre 2015. Le prix d'achat maximum a été fixé à 65 euros et le montant maximal des achats autorisés à 2,0 milliards d'euros.

* PSA a provisionné 16 millions d?euros au titre des retraites chapeaux de ses dirigeants pour 2013, au lieu de 70 millions en 2012, rapportent Les Echos dans leur édition de jeudi.

* ZODIAC AEROSPACE a annoncé mercredi une hausse de 9,2% de son chiffre d'affaires au premier semestre, soutenu par ses activités de systèmes aéronautiques et d'intérieurs de cabines d'avions, et s'est dit prêt à de nouvelles acquisitions après avoir renforcé sa structure financière.

* BOIRON a bouclé son exercice 2013 sur des résultats en forte hausse, mais s'est dit prudent pour ses perspectives 2014.

* EDF - Une étude menée par EDF conclut à l'impossibilité d'une inondation de la centrale nucléaire de Fessenheim dans l'hypothèse d'un tremblement de terre, un risque brandi par les partisans d?une fermeture immédiate de la centrale alsacienne.

* SOCIÉTÉ DE LA TOUR EIFFEL a annoncé avoir vendu environ 190 millions d'euros d'actifs non stratégiques sur l?exercice 2013, contre un objectif initial de 200 millions en 2013-2014, ces cessions ayant permis de réduire son ratio d'endettement (LTV) à 46,7% fin 2013, contre 55,9%.

Le conseil de la société d'investissements immobiliers cotée (SIIC) a également réitéré sa confiance aux dirigeants tout en regrettant le recours formulé par la société MI 29 contre la décision de conformité de l'Autorité des Marchés Financiers sur l'OPA initiée par SMABTP.

* Le fondateur D'ORCO PROPERTY, Jean-François Ott, a perdu le poste de directeur général dans le cadre d'une profonde réorganisation de la direction qui reflète le renforcement du contrôle du premier actionnaire du groupe immobilier d'Europe centrale.

(Alexandre Boksenbaum-Granier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant