Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
TOTAL, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
TOTAL, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

* CASINO a vu sa croissance organique s'accélérer au quatrième trimestre grâce à une solide progression au Brésil, tandis que l'amélioration s'est poursuivie dans les hypermarchés en France, où le groupe récolte les fruits de ses baisses de prix.

* TOTAL a annoncé mardi avoir reçu le feu vert des autorités chinoises pour investir dans un projet de quatre milliards de dollars visant à transformer du charbon en produits pétrochimiques dans une usine située dans le nord de la Mongolie intérieure.

* AIRBUS. UNITED CONTINENTAL a annoncé mardi avoir renoncé en décembre à une commande de 12 Airbus monocouloirs d'un montant total estimé à environ 1,08 milliard de dollars.

* Canal+, filiale de VIVENDI, va continuer de diffuser en exclusivité le Top 14 de rugby après avoir accepté de revoir en forte hausse le montant versé jusque-là pour en détenir les droits dans un contexte de forte concurrence avec beIn Sports.

* Des centaines de salariés de SANOFI ont fait grève mardi pour appuyer des revendications relatives à leurs emplois et leurs salaires au moment où les mesures d'accompagnement du plan de restructuration de la recherche du groupe pharmaceutique étaient majoritairement validées par ses organisations syndicales

Sanofi a annoncé mercredi un partenariat avec un centre de recherche allemand avec pour ambition d'explorer le monde naturel pour découvrir de nouveaux antibiotiques, témoignant d'un regain d'intérêt de certains groupes pharmaceutiques pour le traitement des maladies infectieuses.

* L'Etat n'est pour l'instant pas saisi d'une demande d'entrée au capital du constructeur automobile en difficulté PSA PEUGEOT CITROEN et un éventuel investissement public ne creuserait pas le déficit, a déclaré mardi François Hollande.

* Le groupe papetier GASCOGNE annonce mardi la conclusion d'un accord entre l'ensemble de ses créanciers et un consortium d'investisseurs qui devrait lui permettre de faire face à son endettement et à ses besoins de trésorerie.

Raoul Sachs et Gwénaëlle Barzic, édité par Benjamin Mallet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant