Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris en début d'après-midi

le
2
KERING, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS EN DÉBUT D'APRÈS-MIDI
KERING, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS EN DÉBUT D'APRÈS-MIDI

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 accroît ses pertes en début d'après-midi et cède 1,15% 4.914,00 points vers 14h00, les marchés européens étant pénalisés par l'enlisement du dossier grec.

* La chimie (-0,41%), les pétrolières(-0,39%), plombés par la rechute des prix du pétrolier, et l'immobilier (-0,27%), qui souffre de la récente remontée des taux d'intérêt, accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

* A Paris, UNIBAIL RODAMCO (-2,28%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Hors CAC 40, MERCIALIS 2,7%.

* ENGIE perd 1,91%. Moody's a annoncé jeudi soir avoir confirmé les notes de crédit de l'ex GDF-SUEZ mais a abaissé de stable à négative la perspective de ces notes.

* SOLVAY lâche 1,24% et AIR LIQUIDE 1,88%.

* TOTAL perd 1,27%, MAUREL & PROM lâche 2,15%.

* KERING (+0,57%) signe la plus forte des trois hausses du CAC 40 en dépit de l'annonce par PRADA d'une baisse de 44,2% de ses ventes, affectées par l'Asie Pacifique. Kering avait indiqué en avril que les ventes de sa filiale GUCCI avait baissé de 4% au total, mais de 10% en Asie-Pacifique.

* ALSTOM avance de 0,13%. UBS a réitéré son conseil d'achat et souligne dans une note que seul 0,5% des projets de fusion ont été rejetés par Bruxelles depuis 1990. Des informations circulent sur un possible rejet du rapprochement avec General Electric alors que la Commission européenne s'apprête à demander des concessions importantes au groupe américain avant une éventuelle validation du projet.

* ZODIAC AEROSPACE (-5,4%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après avoir averti la veille qu'il ne pourrait probablement pas atteindre son objectif de résultat opérationnel courant pour 2014-2015 en raison des coûts occasionnés par les retards de livraison de sièges d'avions.

* ELIOR (+1,09%) est en tête des hausses du SBF 120. Exane BNP Paribas est passé à l'achat sur le titre du groupe de restauration collective avec un objectif de cours porté de 16 à 20 euros.

* NEXANS gagne 0,76% après avoir annoncé vendredi un nouveau projet de réorganisation de ses activités en Europe pour soutenir sa compétitivité, qui devrait entraîner la suppression de 478 postes.

* SAINT-GOBAIN perd 1,8% alors qu'un tribunal suisse a rejeté jeudi un appel de la holding familiale Schenker-Winkler Holding (SWH) contre la décision du groupe chimique suisse Sika dont elle est actionnaire de contrôle de limiter ses droits de vote à 5%. Cette décision complique l'accord conclu en décembre par SWH avec Saint-Gobain pour lui céder le contrôle de Sika.

PUBLICATIONS ET EVENEMENTS:

- Renault / Intervention de Carlos Ghosn à l'assemblée générale de l'ACEA

- 14h30 CFAO / AG

(Raoul Sachs et Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le vendredi 12 juin 2015 à 15:12

    Mon Dieu !

  • pascalcs le vendredi 12 juin 2015 à 15:10

    Et la remontée abrupte des taux souverains? Cest du poulet?