Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
1
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris attendue en légère baisse.

A 08h23, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 abandonnait 0,35%.

* EDF a annoncé jeudi soir la convocation de son conseil d'administration pour le 28 juillet en vue d'une décision finale d'investissement dans le projet de construction de deux réacteurs nucléaires EPR en Angleterre pour 18 milliards de livres (21,5 milliards d'euros environ).

Des enquêteurs de l'Autorité des marchés financiers (AMF) se sont par ailleurs rendus jeudi matin au siège d'EDF dans le cadre d'une enquête ouverte récemment par le gendarme de la Bourse sur l'information financière donnée aux marchés par le groupe depuis 2013, a rapporté le quotidien Le Monde.

* THALES a souligné vendredi que les pays matures l'avaient aidé à réaliser une solide croissance organique au premier semestre, lui permettant ainsi de ne plus compter sur les seuls émergents.

* EDENRED a annoncé vendredi des résultats en amélioration en données comparables grâce à une accélération de sa croissance en Europe et de bonnes performances Amérique latine.

* HAVAS a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 581 millions d'euros au deuxième trimestre, en croissance organique de 2,7%. Le groupe anticipe une croissance organique autour de 3 à 4% en 2016 contre une fourchette entre 2 et 3% précédemment.

* DASSAULT AVIATION a annoncé jeudi qu'il ne livrerait que 50 jets Falcon cette année au lieu des 60 prévus, tirant les conséquences de la faiblesse de ses perspectives commerciales.

* TF1 s'est montré jeudi un peu plus optimiste pour les investissements publicitaires à la télévision, qui devraient croître en 2016, après un premier semestre marqué pour le groupe par une perte nette en raison du coût de diffusion de l'Euro de football.

* GECINA a réaffirmé jeudi qu'il ne relèverait pas son offre de rachat de FONCIÈRE DE PARIS, société également convoitée par EUROSIC, et a par ailleurs confirmé ses objectifs financiers pour 2016.

* NEXITY a annoncé jeudi avoir revu à la hausse son objectif de résultat opérationnel courant en 2016 et vise désormais au moins 245 millions d'euros contre au moins 235 millions précédemment.

* VRANKEN-POMMERY a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 2,5% au premier semestre, à 95,2 millions d'euros. "Compte tenu de la saisonnalité de l'activité, et dans un contexte perturbé, le groupe ne communique pas d'objectifs chiffrés", a-t-il expliqué dans un communiqué.

* APRR a publié jeudi un chiffre d'affaires consolidé, hors construction, de 575,7 millions d'euros au deuxième trimestre 2016, en progression de 4,6%. Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu sur le trimestre une hausse de 1,8% par rapport à la même période de 2015.

* DAMARTEX a réalisé un chiffre d'affaires de 717,3 millions d'euros sur son exercice 2015-2016, en hausse de 3,1% (+2,6% à taux de change constants).

* SOMFY a enregistré au premier semestre un chiffre d'affaires de 587,6 millions d'euros (+7,3% en publié et +12,1% en comparable).

* GTT a publié jeudi des résultats en forte hausse au titre du premier semestre mais a revu à la baisse son objectif de ventes annuelles en invoquant des décalages dans la construction de navires de transport du gaz naturel liquéfié.

* STEF a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires de 615 millions d'euros au deuxième trimestre 2016, en hausse de 1,8%.

* COMPAGNIE DES ALPES a publié jeudi un chiffre d'affaires en croissance organique de 3,8% sur les neuf premiers mois de son exercice 2015-2016, à 572,1 millions d'euros.

* FLEURY MICHON a enregistré un chiffre d'affaires de 372 millions d'euros au premier semestre, en retrait de 0,7% par rapport au premier semestre 2015 à cause d'un contexte complexe et un effet de base défavorable suite à une année 2015 particulièrement dynamique.

* LDLC a annoncé jeudi une croissance de 53,2% (+11,8% à périmètre constant) à 104,2 millions d'euros de son chiffre d'affaires du premier trimestre 2016-2017. Pour l'exercice en cours, le groupe vise une croissance à deux chiffres avec une amélioration de l'Ebitda en valeur. À l'horizon 2021, LDLC a veut atteindre le cap du milliard d'euros d'activité avec un Ebitda de l'ordre de 5,5% à 6% du chiffre d'affaires.

* TRANSGENE a annoncé jeudi la poursuite de l'étude de phase 1/1b de TG1050 dans l'hépatite B chronique suite à la recommandation positive du Comité d'Évaluation de la Sécurité.

* AUBAY a révisé à la hausse son objectif annuel de chiffre d'affaires après avoir engrangé des ventes de 164,3 millions d'euros au premier semestre (+ 22,1% en publié et +11,4% en organique). Le groupe a porté de 6% à 8,5% sa perspective de croissance organique et table désormais sur des ventes annuelles de 325 millions d'euros. Il a confirmé à 9,1% son objectif de marge opérationnelle courante annuelle.

* FONCIERE DE PARIS a annoncé jeudi pour le premier semestre un actif net réévalué EPRA de 140,16 euros par action et un chiffre d'affaires consolidé de 74,2 millions d'euros au S1 contre 68,6 millions d'euros un an plus tôt.

* AUFEMININ a publié jeudi pour le premier semestre un chiffre d'affaires de 51,1 millions d'euros en progression de 21% par rapport au premier semestre de l'exercice précédent. Sur le seul deuxième trimestre, le chiffre d'affaires s'inscrit à 27,2 millions en hausse de +10%.

* EURAZEO a annoncé vendredi qu'Asmodee dont la société d'investissement détient 79,4% du capital, est en négociations exclusives pour racheter l'entreprise canadienne F2Z Entertainment.

(Joseph Sotinel, Noëlle Mennella et Matthieu Protard, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.