Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
AXA, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
AXA, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue sans grand changement, l'incertitude budgétaire et la stratégie de la Fed de sortie progressive de sa politique d'injection massives de liquidités incitant toujours à la prudence. Vers 08h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 est stable (+0,06%) :

* VALLOUREC a confirmé jeudi soir son objectif d'une progression des volumes et du chiffre d'affaires, ainsi que d'une amélioration du taux de marge d'exploitation en 2013, bénéficiant ainsi de la forte activité du secteur pétrolier et gazier.

* AXA - Berenberg a relevé sa recommandation sur le titre de l'assureur de conserver à achat.

* AIR FRANCE-KLM a voté contre la proposition d'Alitalia d'une augmentation de capital d'au moins 100 millions d'euros qui a été adoptée jeudi par le conseil d'administration de la compagnie aérienne italienne en difficulté, selon une source proche du dossier.

* La FNAC a annoncé jeudi la suppression de 180 postes en France chez ses disquaires afin d'adapter ses effectifs à un marché en continuel déclin depuis plus de dix ans.

* VEOLIA - La collectivité territoriale de Corse (CTC) entend réclamer à la société le remboursement de plus de 200 millions d'euros d'aides considérées comme illégales par la Commission européenne si la SNCM venait à ne pas bénéficier des fonds nécessaires.

* La division japonaise de VALEO a annoncé être parvenu à un accord transactionnel avec le département américain de la Justice dans le cadre duquel elle reconnaît avoir participé à des pratiques anticoncurrentielles sur le marché des systèmes de climatisation et accepte de régler une amende de 13,6 millions de dollars.

* ALTRAN a annoncé jeudi soir l'acquisition de la société britannique Sentaca Communications Limited, une société de développement en ingénierie à destination des opérateurs de télécommunications sans fil qui emploie une quarantaine de personnes.

Le communiqué : http://link.reuters.com/mar43v

Constance de Cambiaire et Gwénaëlle Barzic, édité par Raoul Sachs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant