Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE EADS PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LE TITRE EADS PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue pratiquement inchangée à l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cédant 0,03% à 8h00, les investisseurs préférant rester prudents à la veille de la réunion du G20 où il devrait être question du rebond spectaculaire du yen.

* EADS - Airbus abandonne les batteries au lithium-ion pour l'A350, après les problèmes de batteries rencontrés par son concurrent Boeing, a fait savoir vendredi un porte-parole.

* PPR a publié vendredi des résultats annuels en forte hausse, une nouvelle fois portés par ses marques de luxe venues compenser la contre-performance de sa filiale Puma.

* BANQUES - Commerzbank a dit s'attendre à une hausse des provisions pour pertes sur crédit au cours de l'année en raison de la détérioration de l'économie.

Par ailleurs, les Etats membres de l'Union européenne ont approuvé un projet de limitation des bonus des banquiers dans le cadre d'une nouvelle réglementation du secteur, selon un responsable européen.

* AIR-FRANCE-KLM a annoncé que, dans le cadre du prêt d'actionnaires convertible de 150 millions d'euros maximum approuvé jeudi par le conseil d'administration d'Alitalia, le groupe franco-néerlandais souscrirait à hauteur de sa participation dans le capital de la compagnie italienne (25%), soit un montant de 37,5 millions d'euros.

* PSA PEUGEOT CITROËN - Standard & Poor's a réduit jeudi soir d'un cran la note de crédit long terme de PSA, à "BB-", en disant douter de la capacité du constructeur à atteindre ses objectifs financiers cette année. La note est assortie d'une perspective qui reste négative.

Le communiqué :

* THEOLIA a fait état d'un chiffre d'affaires 2012 nettement inférieur aux attentes des analystes après une fin d'année difficile pour le spécialiste français de l'éolien, en particulier dans ses activités non-éoliennes et son segment développement, construction et vente.

* SFL a enregistré une hausse de ses loyers 2012 à périmètre constant (+7,5%) et un résultat net consolidé en forte augmentation à 283,2 millions contre 180,9 millions un an plus tôt. La foncière prévoit de verser un dividende de 1,40 euro par action.

* MERSEN (ex-Carbone Lorraine) a annoncé qu'il prévoyait de céder ou de fermer deux de ses sites en France, qui emploient au total 86 salariés. Le groupe prévoit de passer une charge de 25 millions d'euros dans les comptes 2012 dans le cadre de ce projet.

Raoul Sachs, Jean-Michel Bélot et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Catherine Monin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant