Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
GDF SUEZ, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
GDF SUEZ, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* CRÉDIT AGRICOLE a annoncé mardi une chute de 67,4% de son résultat net au deuxième trimestre, liée à de nouvelles dépréciations d'actifs et à son exposition à la Grèce. La banque pense retenir dans les prochaines semaines un candidat pour la reprise de sa filiale grecque Emporiki.

* BNP PARIBAS et CRÉDIT AGRICOLE ont fait savoir lundi qu'elles menaient des enquêtes internes sur certains paiements en dollar américain afin de vérifier s'il pourrait y avoir eu infraction vis-à-vis de certaines sanctions américaines.

* GDF SUEZ - Le gouvernement belge a déclaré lundi que la fermeture du réacteur nucléaire Doel 3 exploité par Electrabel, filiale de GDF Suez, serait prolongée au moins jusqu'à la fin de l'année. Il avait été fermé début août en raison de fissures de la cuve. Par ailleurs, GDF Suez va vendre l'équivalent de 12 méthaniers de gaz naturel liquéfié à la compagnie indienne Gail, soit environ 0,8 million de tonnes entre 2013 et 2014.

* EADS - Airbus a obtenu une commande de sept milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) pour la fourniture de 54 appareils à Philippine Airlines (PAL). Par ailleurs, selon des sources industrielles, Airbus espère vendre jusqu'à 100 A320 à la Chine lors de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel cette semaine.

* L'opérateur télécoms ILIAD a signé un accord avec la Banque européenne d'investissement (BEI) lui donnant accès à un prêt de 200 millions d'euros destiné à financer le déploiement de son réseau à très haut débit.

* BUREAU VERITAS a publié mardi des résultats en hausse au premier semestre et a confirmé viser une forte croissance de ses ventes et de son résultat opérationnel ajusté sur l'ensemble de 2012 "malgré un environnement économique particulièrement difficile".

* EDF, AREVA - Jean-Marc Ayrault a démenti lundi soir tout changement de cap dans les engagements de François Hollande après la controverse déclenchée par les propos du ministre Arnaud Montebourg, qui a qualifié le nucléaire de "filière d'avenir".

* IPSEN a publié mardi des résultats semestriels en baisse mais a relevé son objectif de vente pour 2012. Le laboratoire, qui va réduire ses forces de ventes de médecine générale en France d'une centaine de postes, vise une croissance de ses ventes de médecine de spécialité, hors changes, dans le haut de la fourchette de 8% à 10% précédemment annoncée.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant