Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue sans grand changement à l'ouverture dans un marché désireux de marquer une pause, après sa hausse du début d'année, sur fond de statistiques économiques américaines jugées décevantes et d'inquiétudes autour du dossier grec.

A 8h29, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède 0,06%.

* LAFARGE et Holcim ont dévoilé vendredi le détail des actifs qu'ils entendent céder aux Etats-Unis dans le cadre de leur projet de fusion qui doit aboutir à la création du leader mondial du secteur.

* ACCOR a vu sa croissance organique s'accélérer au premier trimestre 2015, grâce à de solides performances dans l'ensemble de ses régions, mais le groupe s'est montré prudent concernant le marché brésilien et l'hôtellerie économique en France.

* EDF - Moody's a abaissé sa note sur EDF de "Aa3" à "A1" avec perspective négative, l'agence de notation soulignant les effets de la loi de transition énergétique et la réforme des tarifs de l'électricité.

* THALES - Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "acheter".

* TECHNIP - JPMorgan a initié la couverture de la valeur en conseillant de surpondérer la valeur.

* SECTEUR PARAPÉTROLIER - Schlumberger, le numéro un mondial des services pétroliers, a annoncé jeudi un bénéfice en recul de 38,8% au premier trimestre du fait d'une baisse de ses activités de forage, notamment en Amérique du Nord.

* ATOS et CAPGEMINI sont en discussions avec Apax Partners pour racheter Igate, selon le journal indien Business Standard. Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Atos et Capgemini.

* PSA PEUGEOT CITROËN, SAFRAN et le Commissariat à l'énergie atomique conservent les trois premières places du classement des déposants de brevets de l'Institut national de la propriété intellectuel (INPI).

* RENAULT - Réuni jeudi soir, le conseil d'administration du groupe automobile a demandé le maintien de l'équilibre actuel entre ses deux principaux actionnaires, l'Etat et Nissan, que des droits de votes supplémentaires pour l'Etat risquerait de compromettre.

* TRANSGENE a annoncé que l'étude de phase 3 de son produit Pexa-Vec utilisé dans le cancer avancé du foie venait de recevoir l'accord de la Food and Drug Administration américaine pour une procédure dite spéciale de revue du protocole. Le recrutement des patients pour cette étude devrait ainsi pouvoir commencer vers la fin de l'année.

* NICOX a annoncé vendredi anticiper une progression continue de son activité tout au long de cette année après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 2,1 millions d'euros au premier trimestre, contre 0,9 million un an plus tôt. A fin mars, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et les instruments financiers du groupe s'élèvent à 48,4 millions d'euros.

* PIERRE ET VACANCES a annoncé jeudi que les réservations touristiques avaient progressé au 3e trimestre de l'exercice 2014/15 par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, bénéficiant notamment d'un rebond d'activité des Center Parcs en France. Le chiffre d'affaires du groupe de loisirs et d'immobilier a progressé de 15,8% à 650,7 millions d'euros au 1er semestre.

* MERCIALYS a fait état jeudi d'une croissance organique de 2,6% des loyers facturés hors indexation au premier trimestre, un niveau en ligne avec l'objectif d'une progression supérieure à +2% sur l'ensemble de l'année, le groupe immobilier profitant de l'effet favorable des investissements réalisés en 2014.

* ALTAREA COGEDIM a publié jeudi une hausse de 15,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, soutenue par son activité dans le logement (+21%) et les bureaux (+71,5%).

* MANITOU s'est dit jeudi conforté dans l'atteinte de son objectif de chiffre d'affaires pour 2015, à savoir une croissance de l'ordre de +3% à périmètre et change constants après avoir vu son activité progresser de 6% à données comparables au premier trimestre.

* STENTYS a annoncé jeudi un bond de 28% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à faveur du démarrage des ventes du stent auto-apposant actif à libération de Sirolimus, STENTYS SES.

* MANUTAN s'est dit jeudi vigilant quant au contexte économique et a fait état d'un rebond de son activité au titre de son deuxième trimestre fiscal 2014-2015 à +1,8% ramenant à -0,8% son recul sur le premier semestre.

* ETAM DEVELOPPEMENT a enregistré une croissance de 0,9% de son chiffre d'affaires à surface comparable et taux de change constant au premier trimestre, porté par l''Europe (+1,7%), après avoir dégagé l'an dernier une progression de 0,7% de son activité.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant