Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
2
EDF À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en nette baisse à l'ouverture, dans le sillage des marchés asiatiques, en raison notamment de l'absence d'accord entre pays producteurs de pétrole sur un gel de la production.

A 8h16, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 chute de 1,36%.

* EDF, AREVA - La France mènera à son terme le projet de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne, a assuré le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, dans une interview à la BBC diffusée dimanche.

* VINCI-Bouygues. Le consortium a signé pour 1,1 milliard d'euros un accord commercial en vue de la réalisation de la phase 3 de la ligne 3 du métro cairote : 15 stations sur 17,7 km.

* AIRBUS GROUP a démenti dimanche envisager une prise de participation dans la société Russian Helicopters, pour laquelle Moscou recherche un partenaire stratégique. Le ministre russe de l'Economie, Alexeï Oulioukaïev, avait affirmé vendredi que le groupe industriel européen était intéressé par une participation de contrôle.

Par ailleurs, Bloomberg a rapporté vendredi qu'Airbus était en passe de décrocher une commande de Delta Air Lines pour au moins 30 A321.

* DASSAULT AVIATION - Les négociations sur l'acquisition par l'Inde de 36 avions de chasse Rafale sont proches de leur conclusion, a déclaré vendredi soir le ministère indien de la Défense.

* TOTAL. Le ministre russe de l'Economie a déclaré vendredi qu'il s'attendait à la signature cette année de l'accord de financement par des banques françaises du projet de gaz naturel liquéfié Yamal LNG en Russie, dans lequel Total a une participation.

* VEOLIA - La Caisse des dépôts souhaite que Veolia conserve entre 20% et 33% de Transdev dans le cadre des négociations sur la vente de la participation du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets dans leur coentreprise, a rapporté Le Journal du Dimanche.

* BUREAU VERITAS a annoncé lundi une prise de participation majoritaire dans Dairy Technical Services (DTS), un laboratoire australien d'analyses spécialisé dans l'agroalimentaire.

* VIVENDI - Telecom Italia a annoncé vendredi soir que Vivendi, son premier actionnaire, avait cédé 0,2% de son capital le 24 mars mais un porte-parole du groupe français a précisé qu'il s'agissait d'un "ajustement technique" et que la participation restait de 24,9%.

* AB SCIENCE a annoncé lundi avoir levé 12 millions d'euros par un placement privé de 764.820 actions, souscrites par des fonds gérés par RA Capital Management, une société de gestion américaine spécialisée dans les sciences de la vie.

* OSE PHARMA et l'entreprise de biotechnologie Eiffimune ont annoncé la signature d'un document pour mettre en oeuvre la fusion des deux entreprises annoncée en février dernier. Les actionnaires des deux entreprises devront donner leur feu vert en assemblée générale fin mai.

* EURO DISNEY - La Commission européenne va mettre fin à l'enquête ouverte sur la politique de tarification de Disneyland Paris en échange d'un engagement de la société à faire en sorte que ses clients ait accès aux mêmes offres quel que soit leur pays d'origine, a rapporté vendredi le Financial Times.

CHANGEMENT DE RECOMMANDATION :

* CASINO. UBA a abaissé son objectif de cours de 35 euros à 31 euros, avec une recommandation à "vendre".

* VALEO. Goldman Sachs a abaissé sa recommandation de "acheter" à "neutre", avec un objectif de cours ramené de 151 euros à 138 euros.

(Joseph Sotinel, Marc Angrand et Raphaël Bloch, édité par Julien Ponthus)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme le lundi 18 avr 2016 à 09:24

    La bourse va monter dans les mois qui viennent pour finir vers 5000 en fin d'année... Brexit ou seisme ou Petrole Rien n'y fera. C'est la conséquence ineluctable des interets negatifs. Des dizaines de milliards d'assurances vie en Europe et de la monde vont devoir s'appuyer sur des Actions pour obtenir du rendement et eviter les faillittes des assureurs. ( Et des banques evidemment ) .

  • picart83 le lundi 18 avr 2016 à 09:08

    Euro disney......Que ses clients aient accès (et non ait accès)... Relisez votre copie !